FDJ : 5 chiffres à connaître avant la privatisation du loto

Gros plan d'un bulletin Super Loto de la Française des jeux
© pixarno - stock.adobe.com

La Française des Jeux (FDJ) vient d'obtenir de l'Autorité des marchés financiers le feu vert sur son document d'enregistrement, 1ère étape vers sa privatisation prévue le 7 novembre prochain. A 3 semaines de l'échéance, voici quelques chiffres à connaître sur l'ex Loterie Nationale.

10,7 milliards d'euros distribués en 2018

L'an dernier, la FDJ a distribué 10,7 milliards d'euros de gains aux 25 millions de joueurs français. Les mises de ces derniers ont, elles, atteint les 15,8 milliards d'euros. La FDJ a également versé 3,5 milliards d'euros à l'Etat, sous la forme de prélèvements, et 0,8 milliard d'euros aux 30 000 détaillants qui distribuent ses produits.

Des mises en hausse de 7%

Le business du jeu se porte bien. En 2019, les mises des joueurs devraient progresser de 7% par rapport à 2018. Elles devraient atteindre 16,9 milliards d'euros.

51% de parts de marché

Malgré la dérégulation, depuis 2010, du marché des jeux d'argent en ligne et l'apparition de nombreux concurrents, la FDJ reste de loin le premier acteur du secteur des jeux d'argent et de hasard, avec une part de marché de 51%. Elle est également la 2e loterie à l'échelle européenne, et la 4e à l'échelle mondiale.

25 ans d'exclusivité sur le Loto

En même temps qu'elle autorisait l'Etat à vendre une partie du capital de la FDJ, la loi Pacte, promulguée en mai 2019, a confié à l'ex Loterie nationale (créée en 1933) l'exclusivité des droits d'exploitation des jeux de loterie en points de vente et en ligne, ainsi que des paris sportifs en points de vente, pour une période de 25 ans. Malgré sa privatisation, la FDJ restera donc encore longtemps la seule marque présente dans vos bureaux de tabac.

85 jeux

L'offre grand public de la FDJ est composée de 85 jeux. On y retrouve notamment des jeux de loterie, avec tirage (Loto, Euromillions) ou instantanés (Millionnaire, Cash, Astro, Vegas, etc.) et des paris sportifs (Parions Sport).

Lire sur le sujet : FDJ, Engie, ADP : quand pourrez-vous acheter des actions ?

Partager cet article :

© cbanque.com / MoneyVox / VM / Octobre 2019