psa

La Bourse de Paris optimiste avant la Fed (+1,55%)

Bourse de Paris
© maximeadow - Fotolia.com

La Bourse de Paris progressait mercredi à la mi-journée (+1,55%), les investisseurs, qui espèrent de nouvelles mesures de soutien à l'économie, faisant preuve d'optimisme avant plusieurs communications de la Réserve fédérale américaine (Fed).

Vers 13H50 (11H50 GMT), l'indice CAC 40 prenait 82,90 points à 5.427,54 points dans un volume d'échanges de 838 millions d'euros. La veille, il avait fini en baisse de 0,50%.

Après avoir ouvert en légère hausse, la cote parisienne a poursuivi sur sa lancée, gagnant sans cesse du terrain.

De son côté, Wall Street se préparait également à ouvrir dans le vert. Le contrat à terme sur l'indice vedette Dow Jones Industrial Average gagnait 0,60%, celui sur l'indice élargi S&P 500 0,68% et celui sur le Nasdaq, à forte coloration technologique, 0,75%.

Les investisseurs sont dans l'attente de la publication des minutes de la dernière réunion de politique monétaire de la banque centrale américaine, prévue dans la soirée.

L'institution avait décidé de diminuer ses taux directeurs (d'un quart de point de pourcentage) pour la première fois depuis 2008 à l'issue de cette rencontre fin juillet.

« Peu après cette décision sur les taux d'intérêt, les tensions entre les Etats-Unis et la Chine se sont accrues, tout comme les spéculations au sujet d'une baisse des taux le mois prochain », a indiqué David Madden, analyste chez CMC Markets.

Les opérateurs supposent que les propos contenus dans les minutes de la Fed seront « conciliants, ce qui fait grimper les actions », a-t-il ajouté.

Mais les investisseurs attendent surtout le discours du président de la Fed, Jerome Powell, prévu vendredi à Jackson Hole (Wyoming), en quête d'indices frais sur la politique monétaire américaine.

L'institution pourrait notamment décider de baisser de nouveau ses taux d'intérêt directeurs avant la fin de l'année.

En Europe, les investisseurs continuent de surveiller les remous politiques italiens. Le président de la République entame mercredi des consultations avec diverses formations qui proposeront la constitution d'une nouvelle majorité de gouvernement, afin d'éviter à tout prix un scrutin législatif anticipé dès l'automne.

« L'incertitude politique en Italie et l'éventualité d'une récession en Allemagne sont des éléments relativement nouveaux qui ajoutent du poids à l'argument selon lequel la Banque centrale européenne doit assouplir sa politique monétaire le mois prochain », a expliqué M. Madden.

Atos recherché

Du côté des indicateurs économiques, l'agenda est principalement américain, avec les publications prévues des reventes de logements pour juillet et d'un rapport sur les stocks de pétrole aux Etats-Unis.

En matière de valeurs, Atos progressait de 2,71% à 69,08 euros. Le groupe a annoncé avoir remporté un contrat de cinq ans de 198 millions de dollars auprès de l'État de Californie, pour transformer le système d'appel d'urgence (9-1-1) en « plateformes de communication de pointe à haut débit ».

Seb était soutenu (+5,08% à 142,70 euros) par un début de suivi de son titre par Citi avec la recommandation « acheter ».

Les titres cycliques, sensibles à la conjoncture, repartaient de l'avant, à l'instar d'ArcelorMittal (+2,81% à 12,28), d'Eramet (+1,49% à 40,88 euros) et d'Aperam (+1,52% à 20,65 euros).

Les valeurs pétrolières progressaient dans le sillage des cours du brut. Total prenait 1,83% à 44,47 euros et TechnipFMC 1,11% à 21,80 euros.

Les titres bancaires, qui avaient perdu un peu de terrain la veille, retrouvaient des couleurs. BNP Paribas gagnait 1,18% à 41,01 euros, Crédit Agricole 0,99% à 10,23 euros et Société Générale 1,06% à 22,34 euros.

Technicolor bondissait de 15,02% à 0,84 euro. Le fonds Bain Capital a indiqué à l'Autorité des marchés financiers détenir 5,04% du capital de la société, à la suite de l'acquisition d'actions sur le marché.

Partager cet article :

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 Agence France-Presse.

Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !

Ajouter un commentaire

Me prévenir en cas de nouveau commentaire