Hello Bank!

USA : l'effet des baisses de taux se prolongera dans les mois qui viennent (Clarida/Fed)

drapeau usa
© Huebi - Fotolia.com

Les baisses de taux effectuées par la Fed « vont continuer à apporter un soutien significatif » à l'économie américaine et la politique monétaire devrait en rester là pour l'instant, a affirmé vendredi le vice-président de la Réserve fédérale Richard Clarida.

Dans un discours à New York, le numéro deux de la Fed explique que les trois baisses de taux au cours des trois derniers mois vont « avoir un impact à retardement ». « Ces ajustements sur la croissance, l'emploi et l'inflation vont produire leur plein effet avec le temps », a signalé le responsable.

Réitérant les propos du président de la Fed Jerome Powell mercredi à l'issue d'une réunion monétaire, M. Clarida a confirmé que le niveau de soutien monétaire, avec des taux directeurs inférieurs à 1,75%, était « approprié », et le resterait tant que l'activité et l'inflation continueraient à progresser modérément.

La croissance des Etats-Unis au 3e trimestre a fait mieux que prévu, atteingnant 1,9% en rythme annuel, selon la première estimation du gouvernement, et les créations d'emplois sont restées solides en octobre à 128.000.

Le taux de chômage - à 3,6% - est demeuré en octobre proche de son plus bas niveau en cinq décennies.

Evoquant l'interdépendance des économies, M. Clarida a par ailleurs noté que la courbe des taux sur les bons du Trésor américain, qui a eu tendance à s'affaisser, est influencée par les bas taux offerts ailleurs, « parfois négatifs » comme en zone euro.

« Vu que le marché de la dette est un marché mondial, les bas rendements à l'étranger, qui sont souvent négatifs, encouragent les flux de capitaux vers les Etats-Unis et poussent les rendements américains à la baisse », a-t-il expliqué.

Ces arrivées massives de capitaux tendent aussi à faire grimper la valeur du dollar, a-t-il souligné.

Partager cet article :

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 Agence France-Presse.

Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !

Ajouter un commentaire

Me prévenir en cas de nouveau commentaire