Hello Bank!

Sfil (ex-Dexia) bientôt sous contrôle de la Caisse des Dépôts

Caisse des Dépôts et Consignations, Quai Anatole France à Paris
DR

L'agence des participations de l'Etat (APE) a annoncé mercredi la prochaine prise de contrôle par la Caisse des Dépôts de Sfil (Société de financement local), banque publique de développement anciennement connue sous le nom de Dexia.

« L'Etat, la Caisse des Dépôts et La Banque Postale annoncent avoir signé un accord de principe en vue du rachat par la Caisse des Dépôts de la totalité de la participation détenue par La Banque Postale au capital de Sfil (soit 5%) et de la totalité de la participation détenue par l'Etat (soit 75%), à l'exception d'une action ordinaire que l'Etat conserverait », indique l'APE dans un communiqué.

« La Caisse des Dépôts, actionnaire à 20%, deviendrait ainsi l'actionnaire de référence de Sfil avec 99,99% du capital et matérialiserait son engagement par une lettre de soutien, complétée par une lettre de soutien de l'Etat, dans le cadre du maintien du statut de banque publique de développement de Sfil », poursuit l'APE.

L'Etat continuerait toutefois d'être présent au conseil d'administration par l'intermédiaire d'un censeur, « compte tenu des missions d'intérêt public confiées à Sfil que sont le financement des collectivités territoriales et des hôpitaux français et le refinancement de contrats de crédit export », précise l'agence.

Quant à la Banque Postale, elle « conservera un rôle central dans le dispositif » en renouvelant par anticipation son partenariat avec Sfil « jusqu'à fin 2026 pour la commercialisation des prêts de moyen et long termes aux collectivités territoriales et hôpitaux publics ».

Créée en 2013 par l'Etat, Sfil est né des déboires de la banque franco-belge Dexia, en quasi-faillite après la crise financière de 2008.

Cette acquisition, si elle se confirmait, « permettrait de poursuivre la rationalisation de l'organisation des institutions financières publiques au service des territoires autour de la Caisse des Dépôts, en lui associant une banque publique de développement, 7ème banque française par la taille de bilan et premier émetteur d'obligations sécurisées du secteur public en Europe », fait valoir l'APE.

Cette opération s'inscrit dans la création du futur pôle public de bancassurance, via le rapprochement de CNP Assurances et de la Banque postale, pour lequel un protocole d'accord a été signé fin juillet par l'Etat, la Caisse des dépôts (CDC), La Poste et La Banque Postale.

Concernant Sfil, l'opération, qui interviendrait dans le courant du premier trimestre 2020, reste conditionnée notamment à son approbation par la Commission de Surveillance de la Caisse des Dépôts et à la réalisation des procédures d'information ou de consultation des instances représentatives du personnel.

Partager cet article :

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 Agence France-Presse.

Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !

Ajouter un commentaire

Me prévenir en cas de nouveau commentaire