Hello Bank!

USA : troisième intervention de la Fed de New York sur les marchés monétaires

Photo de la 5e Avenue prise depuis le Metropolitan Museum
A. Balet / Licensed under CC BY 3.0 via Commons

La Banque de Réserve fédérale (Fed) de New York a, pour le troisième jour consécutif, procédé à une importante injection de liquidités sur les marchés monétaires, néanmoins inférieure à la demande, a-t-elle indiqué dans un avis jeudi.

La Fed de New York a injecté 75 milliards de dollars, comme la veille, à travers son outil de prises de fonds en pension à un jour (repo) pour près de 84 milliards de dollars demandés par les banques et entreprises. Mardi, elle était intervenue pour 53 milliards de dollars.

C'est la troisième intervention de la Fed sur le marché monétaire - crucial pour le financement à très court terme des banques et entreprises - pour maintenir le taux des fonds fédéraux dans la fourchette de 1,75% à 2%.

La veille, le président de la Banque centrale, Jerome Powell, a minimisé les préoccupations concernant le manque de liquidités sur les marchés monétaires, assurant qu'il n'avait « pas d'incidences » sur l'économie ou la politique monétaire.

Il a affirmé que plusieurs facteurs techniques expliquaient ces problèmes, dont une échéance fiscale pour les entreprises cherchant donc des liquidités ainsi que l'augmentation d'émissions de bons du Trésor pour financer le déficit du gouvernement.

Ces interventions portent sur le rachat par la Fed de titres de dette (bons du Trésor, obligations adossées à des crédits hypothécaires) majorés d'un taux d'intérêt pour un jour.

Mardi a marqué la première intervention de ce type pour la Fed sur les marchés monétaires depuis la crise financière de 2008.

Partager cet article :

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 Agence France-Presse.

Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !

Ajouter un commentaire

Me prévenir en cas de nouveau commentaire