Hello Bank!

Banque : 52% des Français ont du mal à comprendre leur relevé de compte

Relevé de compte
© totojang1977 - Fotolia.com

Selon une enquête révélée par cBanque, 52% des Français ont déjà éprouvé des difficultés, lors de la consultation de leur relevé de dépenses carte bancaire, à identifier un commerçant. Et ils sont nombreux à avoir craint une fraude.

Vous vous êtes déjà retrouvé plus que perplexe devant votre relevé de compte, en vous demandant à quoi pouvait bien correspondre cette opération réalisée avec votre carte bancaire ? Si la réponse est positive, pas de panique, visiblement c’est normal ! Selon une étude Opinion Way (1) pour le compte de la Fintech CDLK, et révélée par cBanque, 52% des sondés ont déjà éprouvé des difficultés, lors de la consultation de leur relevé de dépense carte bancaire, à identifier un commerçant. Résultat, parmi eux, 54% ont craint un risque de fraude. Les 25-34 ans seraient plus vulnérables à ce phénomène. 72% ont eu du mal à comprendre leur relevé de compte et 45% ont redouté un risque de fraude.

« Il est plus qu’étonnant en 2019 que plus d’une personne sur deux ne puisse pas reconnaître systématiquement et sans ambiguïté l’identité des commerçants lors de la consultation de ses dépenses carte ! Alors que les banques investissent lourdement dans la digitalisation du parcours client, la non-qualité des libellés de dépenses perdurent sur les relevés », constate Benoit Gruet, le-fondateur de CDLK.

Les banques croulent sous les appels

Une situation qui n’est pas sans conséquence pour elles car 38% des clients confrontés au manque de lisibilité de leur relevé d’opérations ont cherché à les contacter pour obtenir une clarification « et poser des questions qui restent souvent sans réponses, ce qui génère un grand nombre d’appels », selon l’enquête. Chaque conseiller recevrait en moyenne deux appels par jour pour ce motif.

Dans ce contexte, rien d’étonnant à ce que 77% des Français se disent intéressés par la possibilité d’identifier le commerçant sur le relevé pour chacune des dépenses effectuées. Les solutions existent pourtant, mais le problème n’est visiblement pas jugé prioritaire par les établissements bancaires « Aujourd’hui, l’innovation est limitée par l'ampleur des chantiers de conformité vis-à-vis de la réglementation », expliquait récemment à cBanque Benoît Gruet.

Lire aussi : pourquoi les relevés de compte sont souvent illisibles

(1) Sondage mené d’abord du 17 au 18 avril sur un échantillon de 1022 utilisateurs réguliers d’une carte bancaire, issu d’un échantillon de 1178 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus, puis du 30 avril au 2 mai sur un échantillon de 864 utilisateurs réguliers d’une carte bancaire, issu d’un échantillon de 1017 personnes, représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus. Les échantillons ont été constitués selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence. Les échantillons ont été interrogés par questionnaire auto-administré en ligne sur système CAWI.

Partager cet article :

© cbanque.com / MB / Juin 2019

Commentaires

Me prévenir en cas de nouveau commentaire
Publié le 25 juin 2019 à 16h07 - #1Perrine D.
  • Femme
  • Marseille
  • 44 ans

C'est vrai qu'il m'arrive fréquemment de me confronter à des dépenses que je ne comprends pas sur mon relevé bancaire.... et c'est franchement pénible !

Trouvez-vous ce commentaire utile ?

Ajouter un commentaire