Fortuneo

Société Générale : le bénéfice net chute de 26% au premier trimestre

  • cBanque avec AFP
  • ,
  • 1 commentaire
Tours SG à la Défense
© VM / cBanque - Juin 2018

Le groupe bancaire Société Générale a fait état vendredi d'une chute marquée de ses bénéfices au premier trimestre à 631 millions d'euros.

Sur les trois premiers mois de l'année, la banque rouge et noire a engrangé un bénéfice net de 631 millions d'euros, en repli d'environ 26% sur un an, selon un communiqué financier. De son côté, le produit net bancaire, qui fait peu ou prou office de chiffre d'affaires, s'est effrité de 1,6% pour terminer un peu en dessous des 6,2 milliards d'euros.

Les activités de détail en France ont continué durant ce trimestre à souffrir de l'environnement de taux d'intérêts très bas qui complique la tâche de faire fructifier l'argent des clients. En dépit d'une dynamique commerciale qualifiée de « soutenue », le bénéfice net de cette division a ainsi reculé de plus de 13%.

Baisse du PNB en 2019

Dans cette division, le groupe explique anticiper « une amélioration progressive de la tendance », mais table encore pour cette année sur une baisse du produit net bancaire comprise entre 0% et -1%. Les activités d'investissement sur les marchés ont aussi été pénalisées par un environnement décrit comme « toujours difficile ». En particulier, les recettes tirées du négoce de produits de taux, crédit, change et matières premières se sont amoindries de 15%, sous l'effet d'une faible volatilité sur les taux en Europe et d'une activité cliente atone, tandis que les gains tirés du négoce des actions ont chuté de plus de 5%.

Société Générale juge globalement ses performances « résilientes dans un environnement qui reste défavorable aux banques européennes ». Elle insiste notamment sur la dynamique de ses services financiers et de sa banque de détail à l'international, une division dont le bénéfice net a grimpé de 8%. Les activités de conseil financier aux grandes entreprises se sont aussi bien comportées, ajoute-t-elle.

En outre, le groupe Société Générale, qui s'est donné pour objectif de fortifier son assise financière, se félicite d'une progression de son niveau de capital. Son ratio de fonds propres « durs », indicateur clé de mesure de la solidité financière, pointait fin mars à 11,7% contre 11,2% fin 2018.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.

Commentaires

Me prévenir en cas de nouveau commentaire
Publié le 5 mai 2019 à 13h17 - #1Conseiller La Banque Postale
  • Homme

Je suis conseiller financier (pas à la SG) mais le bilan est le même dans ma banque. Les hiérarchiques font porter les mauvais résultats aux mauvaises performances des conseillers financier/commerciaux en nous mettant une pression insoutenable (malgré les résultats de ventes des conseillers en hausse de 5% par rapport à 2018), on nous parle de licenciements économiques pour "tenter" de nous motiver et qu'il va y avoir du ménage pour les 20% de conseillers les moins performants. Les métiers de la banque n'ont plus rien à envier aux techniques de management de la grande distribution.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?10

Ajouter un commentaire