Hello Bank!

Guerre au Crédit Mutuel : Arkéa boycotte Standard&Poor's

standard & poors
CC TheTruthAbout... / Flickr

Le Crédit Mutuel Arkéa a décidé de ne plus être noté par l’agence de notation américaine. L'une des raisons invoquées : le traitement défavorable des activités d’assurance, « composantes-clés » du projet de la banque.

« Le Crédit Mutuel Arkéa annonce la dénonciation de la convention nouée avec la Confédération Nationale du Crédit Mutuel (CNCM) relative à sa notation par l’agence S&P Global Ratings », a fait savoir ce 25 février l’enseigne regroupant les fédérations de Bretagne, du Sud-Ouest et, pour l’heure, du Massif Central. En conséquence, à partir du 1er juin, Arkéa ne sera plus noté par l’agence américaine... L’enseigne, représentée actuellement par la CNCM auprès de S&P, préférant être en lien direct avec les agences de notation qui la suivent.

Arkéa motive également cette décision par « les crières d'analyse et la méthodologie » de S&P et « en particulier le traitement défavorable des activités d'assurance, qui sont des composantes-clés de la réussite [de son] modèle de croissance », détaille Arkéa. L'enseigne continuera par contre à être évaluée par Moody’s et Fitch Ratings, les deux agences concurrentes à S&P.

Pour rappel, à plusieurs reprises, S&P a émis des doutes sur le projet d’indépendance d’Arkéa, les conséquences financières et la faisabilité même du projet. En conséquence, l’agence de notation a placé en 2018 Arkéa en perspective négative et menacé de dégrader sa note sans toucher à celle de l’ensemble du groupe Crédit Mutuel.

Partager cet article :

© cbanque.com / MEF / Février 2019