BforBank

Banque Populaire Caisse d'Epargne va mettre la main sur Oney, la banque d'Auchan

Siège du groupe BPCE à Paris
© Greg Gonzalez / BPCE

Le groupe bancaire Banque Populaire Caisse d’Epargne (BPCE) va prendre une participation majoritaire dans Oney Bank, établissement de crédit spécialisé et filiale du groupe de grande distribution Auchan.

50,1% : c’est la part du capital d’Oney Bank que convoite BPCE, qui a annoncé être entré en négociations exclusives avec Auchan Holding, actuellement actionnaire à 100% de l’établissement de crédit. Une logique de partenariat, donc, avec le groupe de grande distribution détenu par la famille Mulliez, mais une participation majoritaire qui permettra à BPCE de donner le ton sur la stratégie. La transaction nécessitant l’approbation des autorités bancaires française et européenne, elle ne devrait aboutir qu’au « deuxième semestre 2019 », d’après un communiqué.

Dans une interview accordée au Figaro, Laurent Mignon, patron de BPCE, a justifié cette acquisition : « Oney Bank (…) deviendra, avec notre appui, la banque digitale de proximité du groupe en Europe. (…) Nous faisons ainsi un premier pas original sur le continent européen, qui est une priorité pour nous ». En 2016, BPCE avait racheté Fidor, une néobanque allemande, avec l’objectif, déjà, de la déployer en Europe. Avant de renoncer, en septembre dernier, après avoir dû la recapitaliser à deux reprises.

Un spécialiste du paiement fractionné

Forte de 7,6 millions de clients et de 400 partenaires commerçants et e-commerçants, Oney Bank est elle déjà présente dans 11 pays européens. Sa spécialité : les paiements fractionnés, en 3 ou 4 fois. « La banque a (…) annoncé ces derniers mois sa volonté de devenir rapidement le leader européen du paiement fractionné et a accéléré en 2018 le déploiement international de sa solution de paiement omnicanal en 3 ou 4 fois désormais commercialisée dans 5 pays », explique BPCE dans le communiqué annonçant le rapprochement. Oney Bank est également en pointe sur l’identification digitale.

BPCE, de son côté, va apporter son savoir-faire dans le domaine du paiement. « (…) Le groupe mettrait à disposition de Oney l’ensemble de ses expertises dans le domaine des paiements à destination des commerçants : services de paiements, accès à la plateforme multicanal développée par Natixis Paiements via Dalenys, Payplug et S’Money », détaille le communiqué. « Oney bénéficierait également de l’expérience et de la puissance du groupe dans l’émission de cartes de paiements. »

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Février 2019