Hello Bank!

Crèche, cantine, hôpital : vous pourrez bientôt payer par prélèvement bancaire

Une femme devant un ordinateur
© goodluz - Fotolia.com

Bercy a annoncé hier la mise à disposition des collectivités publiques de PayFip, système leur permettant de proposer un paiement par prélèvement bancaire à leurs usagers, sans avoir à renseigner systématiquement leur RIB.

« PayFip », tel est le nom de cette nouvelle solution de paiement que vous verrez bientôt affichée dans les hôpitaux ou autres services publics locaux. Cette offre pourra potentiellement être utilisée par les collèges, les services de restauration scolaire et d'accueil périscolaire, les bibliothèques ou les piscines, s’ils sont liés à l’Etat ou aux collectivités locales.

Concrètement, lorsque vous recevrez une facture de l’un de ces organismes publics, vous pourrez choisir - s’il le propose - de régler en ligne par prélèvement. La Direction générale des finances publiques (Dgfip) affirme que les usagers n’auront pas à renseigner leurs coordonnées bancaires : depuis le site indiqué sur leur facture, ils seront redirigés vers le « serveur de paiement sécurisé PayFip », géré par la Dgfip, où les coordonnées bancaires seront préenregistrées, si elles ont déjà été renseignés pour l’impôt sur le revenu par exemple. « Cette nouvelle solution de paiement sera également accessible via FranceConnect courant 2019 », ajoute le ministère des Comptes publics dans son communiqué, FranceConnect centralisant les identifiants du fisc, d’Ameli, de la Poste ou de la Mutualité sociale agricole (MSA). Les collectivités locales qui le souhaitent pourront aussi intégrer PayFip directement sur leur site, sans rediriger vers le site de la Dgfip.

Paiement en ligne possible partout d’ici 2022

L’offre PayFip est « mise à disposition des collectivités publiques » depuis « mi-octobre 2018 ». Son déploiement dépend donc désormais des collectivités. Mais Bercy rappelle dans son communiqué que « à l’horizon 2022, la plupart des organismes publics devront obligatoirement proposer une solution de paiement en ligne à leurs usagers », qu’il s’agisse de PayFip ou d’une autre solution.

Ce service de paiement par prélèvement bancaire vient compléter l’offre de télépaiement de la Dgfip. L'administration fiscale propose en effet déjà un service de paiement par carte bancaire baptisé Tipi (titre payable par internet), lequel a déjà été « adopté par de nombreuses collectivités et établissements publics (hôpitaux, collèges) » selon Bercy. A terme, pour payer en ligne les factures émises par les organismes publics, vous pourrez donc choisir entre paiement par carte ou prélèvement bancaire.

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Novembre 2018