Hello Bank!

Boursorama Banque : le cap des 2 millions de clients dès 2019

Logo Boursorama (décembre 2014)

Boursorama, leader français de la banque en ligne, annonce qu’elle compte atteindre le cap des 2 millions de clients dès 2019, soit une année avant la date prévue.

Plus de 10 ans pour atteindre le million de clients, moins de deux pour doubler ce chiffre : Boursorama Banque est engagée actuellement dans une dynamique sans précédent de recrutement de nouveaux clients. « Depuis deux ans, [elle] a doublé son rythme de conquête et l’a multiplié par 8 depuis 6 ans, sans transfert de clientèle ni acquisition externe », détaille un communiqué. « Aujourd’hui, Boursorama Banque convainc un nouveau client toutes les 50 secondes. »

Au premier semestre 2018, le leader français de la banque en ligne a ainsi capté 242 000 nouveaux clients, pour atteindre le million et demi en juillet dernier. A ce rythme, le cap des 2 millions, objectif affiché de longue date à horizon 2020, sera atteint en avance, à la fin de l'année 2019.

Lire aussi : Comment Boursorama compte séduire 2 millions de clients

Objectif rentabilité

Pour en arriver là, Boursorama a dû faire évoluer son modèle ces dernières années. En septembre 2016, la filiale de la Société Générale a lancé Welcome, une nouvelle offre d’entrée de gamme accessible sans conditions de revenus. Une « vraie rupture », estime Benoît Grisoni, son directeur général, qui a permis à Boursorama de se débarrasser de son image de « banque élitiste ».

Reste toutefois à atteindre la rentabilité. En 2017, la banque a affiché un résultat net négatif de près de 49 millions d’euros. Pour parvenir à gagner de l’argent, elle compte sur trois leviers. L’équipement des clients en produits d’épargne, de crédit ou d’assurance d’abord. Au 1er semestre 2018, l’encours de crédit moyen par client a ainsi atteint 5 000 euros. L’autonomisation des clients ensuite : « Le nombre de conseillers pour un million de clients a nettement diminué ces 2 dernières années (…) », passant de 219 à 150, détaille le communiqué, à mesure que le nombre de fonctionnalités proposées en ligne ou sur mobile progressaient. Boursorama, enfin, a commencé à lever le pied sur les dépenses de marketing : le coût d’acquisition par client a ainsi diminué de 25% en deux ans.

Plus d'infos sur le compte Welcome de Boursorama

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Septembre 2018