BforBank

Caisse d'Epargne : le lancement d'Enjoy fixé au 17 septembre

  • Par
Agence Caisse d'Epargne en 2015
DR P. Paviot/BPCE

Comme cela avait été annoncé fin juin, la sortie du compte en ligne Enjoy de la Caisse d'Epargne est bel et bien prévue pour cette rentrée. Il sera disponible à partir du 17 septembre, a indiqué aujourd'hui BPCE, la maison-mère de la Caisse d'Epargne.

Depuis le 1er septembre dernier, on s'attendait à ce que le lancement de la nouvelle offre digitale de la Caisse d'Epargne soit officialisé rapidement. Plusieurs caisses régionales avaient en effet déjà mis à mettre à jour leur plaquette tarifaire en y intégrant le contenu du pack Enjoy et son prix. Ce 11 septembre, la maison-mère de la Caisse d'Epargne, BPCE, a mis fin au suspens : la commercialisation d'Enjoy débutera le 17 septembre.

Concrètement, l’offre Enjoy présente de nombreuses similitudes avec Eko, le compte mobile du Crédit Agricole lancé à l’automne 2017. En effet, comme Eko, Enjoy est facturé 2 euros par mois, soit 24 euros par an. Comme Eko, Enjoy est accessible uniquement pour les clients majeurs. Comme Eko, Enjoy comprend les services bancaires les plus indispensables : une carte bancaire à autorisation systématique, un forfait pour retirer dans les distributeurs (DAB) de banques concurrentes, un chéquier et des outils pour gérer son compte à distance (espace personnel en ligne et application mobile), sans découvert autorisé. Enfin, comme les clients d'Eko, ceux d'Enjoy ont accès à l'ensemble de l'offre de la Caisse d'Epargne en matière de crédit et d'épargne.

Dans le détail, il existe toutefois quelques différences sur les produits et services compris. La formule Enjoy prévoit 3 retraits gratuits par mois dans les DAB hors réseau de la Caisse d’Epargne. Le Crédit Agricole tolère, lui, 25 passages annuels aux distributeurs gratuits, soit une meilleure prise en compte de la saisonnalité des retraits, mais 11 de moins par an que dans le cadre d’Enjoy. De même, les clients Eko peuvent, eux, effectuer 10 retraits en devises étrangères par an. Aucune opération en dehors de la zone euro n’est incluse dans le nouveau package de la Caisse d’Epargne.

Pas d'offre Enjoy en vue à la Banque Populaire

L'offre Enjoy reste circonscrite au réseau des Caisses d'Epargne. Son lancement à la Banque Populaire, l'autre réseau de banque de détail de BPCE, ne semble pour l'heure pas prévu.

Un positionnement 100% en ligne

Par ailleurs, si les cartes bancaires adossées au compte Enjoy et Eko sont toutes deux compatibles avec le paiement mobile, les applications utilisées divergent. A l’heure actuelle, le Crédit Agricole passe uniquement par Paylib. Résultat, seuls les détenteurs d’un smartphone Android peuvent payer en sans contact. En revanche, à la Caisse d’Epargne, le panel d’outils est beaucoup plus large. Les clients ont non seulement accès à Paylib mais ils peuvent également brancher leur carte à Apple Pay et à Samsung Pay. Sur le m-paiement, la maison-mère de la Caisse d’Epargne, le groupe BPCE, est en effet pionnier en France. A l’été 2016, BPCE a été la première banque à contractualiser avec Apple sur le territoire. Les clients des Caisses d’Epargne ont également été les tout premiers à découvrir en avril l’application de paiement mobile de Samsung.

A lire aussi : Samsung Pay disponible à la Caisse d'Epargne : mode d'emploi

Mais ce qui différencie le plus Enjoy d'Eko, c’est son positionnement. Le Crédit Agricole a choisi de valoriser son réseau d’agences. Les clients choisissant la formule de compte Eko disposent d’une agence référente où ils peuvent se rendre pour obtenir des informations sur des produits d’épargne ou faire une demande de prêt. Du côté d’Enjoy, la Caisse d’Epargne assume la dématérialisation complète de la relation client. L’offre ne peut être souscrite qu’à distance. En agences, les clients Enjoy ont seulement accès aux bornes en libre-service pour retirer et déposer des espèces, consulter le solde de leur compte et réaliser des virements. Au besoin, ils pourront tout de même faire appel à un conseiller, au téléphone, mais les opérations (émission d’un virement, d’un prélèvement, édition d’un RIB…) leur seront facturées 5 euros.

Ce que le package Enjoy comprend :

  • la tenue de compte
  • une carte bancaire Visa Classic à contrôle de solde
  • un chéquier *
  • l’abonnement à des services de banque à distance (Direct Ecureuil Internet et Mobile) *
  • Libre-Service Ecureuil *
  • le service e-documents dont le relevé de compte mensuel numérique *
  • un nombre illimité de retraits d’espèces aux distributeurs automatiques de billets dans le réseau des Caisses d’Epargne *
  • 3 retraits d’espèces aux distributeurs automatiques de billets d'une autre banque située dans la zone euro
  • l’adhésion au service de sécurisation des opérations en ligne et au dispositif d’authentification forte Secur’Pass *
  • l’abonnement au service Alert’Ecureuil formule individuelle (produit offrant des alertes pas SMS sur la situation du compte)
  • le service Retrait SMS (retrait d’espèces sans carte bancaire au distributeur automatique de billets d’une Caisse d’Epargne) *
  • les virements SEPA et prélèvements SEPA sur Internet *
  • les prestations suivantes liées à la carte Visa Classic : l’utilisation de la carte dans les solutions de paiement mobile agréées par la Caisse d’Epargne *, la réédition/réactivation du code confidentiel, les frais d’opposition de la carte *, la refabrication de la carte avant échéance, les fonctionnalités de gestion de la carte mises à disposition dans l’espace de banque à distance sur internet et sur l’application bancaire mobile (l’activation et la désactivation des paiements à distance, l’activation et la désactivation des paiements et retraits à l’étranger, le blocage temporaire de la carte, l’augmentation temporaire des plafonds de la carte).

* service gratuit par défaut

Partager cet article :

© cbanque.com / MEF / Septembre 2018