BNP Paribas

Le Crédit Mutuel CM11 affiche de solides performances au premier semestre

  • cBanque avec AFP
  • ,
Logo du Crédit Mutuel
DR

Le groupe Crédit Mutuel CM11, qui regroupe notamment 11 des 18 fédérations du géant bancaire mutualiste Crédit Mutuel, a publié jeudi des bénéfices en nette hausse pour le premier semestre grâce à divers effets exceptionnels couplés à la bonne dynamique des activités de détail et d'assurance.

Sur les six premiers mois de l'année, le bénéfice net a décollé de 19,8% sur un an pour atteindre 1,39 milliard d'euros, a précisé le Groupe Crédit Mutuel CM11, dont le siège est à Strasbourg. Cette progression très marquée est due pour partie à un double effet de base favorable : le groupe a en effet engrangé sur le semestre un gain exceptionnel de 68 millions d'euros lié aux participations détenues dans d'autres sociétés, là où il avait enregistré une charge exceptionnelle de plus de 200 millions à la même période en 2017 à la suite de la liquidation de l'espagnole Banco Popular dont le groupe français était actionnaire. La banque mutualiste met également en avant la performance des activités de bancassurance de détail, le maintien à un niveau bas de ses provisions pour risques de crédit et la bonne maîtrise de ses frais généraux pour expliquer la progression de ses bénéfices.

La banque de détail en grande forme

En termes de revenus, le produit net bancaire (équivalent du chiffre d'affaires) ressort pourtant en très légère baisse de 0,9% (-2,2% à périmètre constant), à un peu plus de 7 milliards, mais ce recul « est dû pour l'essentiel à une moindre performance des activités de marché dans un contexte très difficile comparativement à l'environnement très favorable » l'an passé, explique le groupe bancaire. Nonobstant, le groupe affiche des résultats flatteurs sur la plupart de ses activités, tout particulièrement dans la banque de détail, pourtant soumise ces dernières années à un environnement de taux très bas qui complique la tâche consistant à faire fructifier l'argent des clients.

Les activités de détail, qui regroupent entre autres onze caisses fédérales de Crédit Mutuel, le réseau bancaire CIC et d'autres filiales en Europe, engrangent ainsi un gain de revenus de 2,7% (à 5,1 milliards d'euros) et un bénéfice net en hausse de près de 26,8% (à 964 millions d'euros) à la faveur d'une « bonne dynamique commerciale » et « dans un contexte de reprise économique en Europe ». Plus précisément, une hausse de la production de crédits et des dépôts sur l'ensemble des réseaux bancaires a permis de compenser la légère baisse des commissions liées aux indemnités de renégociations et de remboursements anticipés de prêts immobilier, phénomènes en forte diminution par rapport à l'an dernier.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.