Fortuneo

Le Crédit Agricole Atlantique Vendée décline Eko pour les mineurs

Crédit Agricole

« Une carte, une appli, une agence », le compte Eko lancé nationalement fin 2017 par le Crédit Agricole est une source d'inspiration. La caisse d’Atlantique Vendée vient ainsi de lancer iZY, une offre semblable mais réservée aux mineurs.

En novembre 2017, le groupe Crédit Agricole présentait en grande pompe Eko by CA, sa nouvelle offre inspirée des acteurs mobiles et ouvertes aux clients âgés de plus de 18 ans. Distribuée dans la quasi-totalité des caisses régionales et facturée 2 euros par mois, elle comprend un compte bancaire, une carte Mastercard à autorisation systématique, un mini-chéquier et l’accès à l’application mobile du groupe « Ma Banque ». Une offre mobile mais pas uniquement puisque le client reste rattaché à une agence et à un conseiller. Le lancement d’Eko s’est accompagné d’un important dispositif médiatique sur lequel le Crédit Agricole Atlantique Vendée compte bien s’appuyer.

La caisse régionale a en effet pris l’initiative de décliner le compte Eko en version 12-17 ans. Elle a ainsi ouvert à la commercialisation iZY by CA Atlantique Vendée. D’après les documents que cBanque a pu consulter, cette offre de compte comprend, comme Eko, l’accès à l’application Ma Banque et une carte Mastercard. Selon le souhait des parents, il peut s’agir d’une carte de paiement Mozaic à contrôle de solde ou d’une carte de retrait. Une offre simple et à prix défiant toute concurrence : 1 euro par an jusqu’à la majorité de l’adolescent.

20 euros offerts aux 0-11 ans

Dans le cadre de l’offre iZY, le Crédit Agricole Atlantique Vendée a également pensé aux très jeunes : les enfants âgés de moins de 12 ans ne pouvant posséder de carte. La banque leur offre ainsi 20 euros pour l’ouverture d’un premier compte de dépôt ou d'épargne (Livret A, Livret Tiwi ou Compte sur Livret).

123 by CA Atlantique Vendée fait la part belle aux primes de bienvenue

La banque a également packagé une seconde offre : 123 by CA Atlantique Vendée. Pour 2 euros par mois la première année, elle donne accès à une formule intitulée « mon compte au quotidien » qui comprend un compte de dépôt, un chéquier, l’application et un bouquet thématique de services au choix (pour protéger ses moyens de paiement, pour automatiser l’épargne, ou encore pour sécuriser ses achats à distance). Le client choisit ensuite une carte. Il a le choix entre une carte de retrait, une carte à autorisation systématique mais aussi une Visa ou une Mastercard classique, ou encore une Visa Premier ou Gold Mastercard. Elle lui est facturée seulement 1 euro la première année. Enfin, 3e composante de l’offre : l’assurance. Le client doit en effet souscrire au moins un contrat (auto, habitation, protection juridique, mobile, complémentaire santé….) et il obtient une ristourne de 3 mois sur la prime.

Cette formule nous a été présentée comme étant dans la continuité d’Eko, tout en permettant plus de flexibilité. Comme Eko en effet, 123 se destine aux clients majeurs. Mais la filiation avec l’offre mobile du groupe parait nettement moins évidente que concernant iZY. Si le compte bancaire revient effectivement à environ 2 euros par mois, c’est grâce aux offres de bienvenue très élevées. Une fois passée la première année, les tarifs standards s’appliquent. Ainsi « mon compte au quotidien » se transforme en « compte à composer », l’offre groupée de services du Crédit Agricole facturée à partir de 2,10 euros par mois (1). Le prix de la carte bancaire se normalise également et coûte ensuite entre 17,36 euros et 114 euros par an.

Objectif, se différencier au niveau local

iZY comme 123 by CA Atlantique Vendée sont lancées depuis le 18 mai dernier mais uniquement dans la caisse régionale. « Nous avons nous-même souhaité packager nos offres », nous a ainsi indiqué la communication du Crédit Agricole Atlantique Vendée. « Nous souhaitions nous différencier au niveau local en apportant des réponses simples, visibles et accessibles à nos clients ». Toutefois, si ces offres retiennent l’attention d’autres caisses du Crédit Agricole, il n’est pas impossible qu’elles soient déclinées dans d’autres régions comme nous l'a confirmé le service communication de la banque.

En savoir plus sur l'offre Eko du Crédit Agricole

(1) Tarifs en vigueur au 1er janvier 2018, hors tarifs 18-25 ans

Partager cet article :

© cbanque.com / MEF / Juin 2018