BforBank

Paiements : l'usage mondial du cash est en hausse

Production de billets de 20 euros
© Notre Monnaie / BCE

Malgré l’essor des moyens de paiement électroniques, la demande mondiale en cash ne faiblit pas : c’est la conclusion d’une récente étude sur le sujet (1) publiée par G4S.

« Les espèces en circulation sur l’ensemble des continents représentent aujourd’hui l’équivalent de 9,6% du PIB mondial, contre 8,1% en 2011 », souligne le communiqué de ce spécialiste mondial de la sécurité.

Derrière ce chiffre se cachent des usages variés. En Europe, le cash reste omniprésent au quotidien, puisqu’il est utilisé dans près de 80% des paiements en point de vente, et 60% de l’ensemble des transactions.

La Corée du Sud et la Suède, les exceptions

Ce n’est d’ailleurs pas l’apanage du Vieux Continent : dans 3 pays sur 4 à travers le monde, la part du cash dans l’ensemble des transactions dépasse les 50%. Seuls deux pays dans le monde se caractérisent par un réel déclin des pièces et des billets : la Corée du Sud (14%) et la Suède (20%).

Souvent présentée comme l’eldorado des paiements électroniques, l’Asie n’a pourtant pas renoncé aux espèces. L’étude pointe notamment qu’en Chine - pays où la monnaie papier a été inventée au 11e siècle - et chez ses voisins, trois achats en ligne sur 4 sont payés en cash, à la livraison.

164 monnaies officielles dans le monde

Le cas de la zone euro, au sein de laquelle 19 pays partagent la même monnaie, reste l’exception. Il existe aujourd’hui 164 monnaies différentes, pour 197 pays. A l’inverse de l’Europe, certains pays (le Panama, le Bhutan…) comptent plus d’une devise officielle.

(1) Le World Cash Report 2018 compile des données collectées dans 47 pays couvrant 75% de la population et 90% du PIB mondial.

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Mai 2018