Hello Bank!

Fidor Bank : la banque mobile de BPCE d'abord lancée en Algérie

Fidor bank
DR

Le groupe bancaire BPCE s'apprête à lancer sa néobanque Fidor dans un nouveau pays, l'Algérie, et plus tard en France. Les deux offres devraient toutefois être différentes.

« Fidor veut (...) partir conquérir la France et l’Algérie », a-t-on pu lire le 4 avril dernier dans le quotidien Les Echos. Selon nos informations, BPCE doit effectivement lancer sous peu dans ce dernier pays, via sa filiale locale Natixis Algérie, une offre bancaire mobile inspirée de Fidor Bank. Avant un lancement de la néobanque dans l’Hexagone un peu plus tard.

Certaines technologies et certains aspects relatifs à l’expérience utilisateur, notamment l’ouverture de compte par visio-conférence, seraient communs aux versions française et algérienne. Toujours d’après nos propres informations, cette offre comprendrait un compte courant, sans épargne ni crédit.

Pour rappel, rachetée en juillet 2016 par BPCE, la banque d’origine allemande Fidor Bank comprend deux volets : une offre de banque mobile et une plateforme communautaire, depuis laquelle les internautes peuvent échanger sur des problématiques bancaires. Fin novembre 2017, lors de la présentation du plan stratégique de BPCE, son président François Pérol indiquait que la plateforme serait lancée en France au cours du premier semestre 2018 et que la banque mobile suivrait quelques mois plus tard.

Partager cet article :

© cbanque.com / MEF / Avril 2018