Fortuneo

Paiements instantanés : l'Europe prend date pour novembre 2018

drapeaux europe
© Robert Wilson - Fotolia.com

La Banque centrale européenne vient d’annoncer le lancement, en novembre 2018, de TIPS, un nouveau système destiné au règlement des paiements instantanés. Objectif : s’assurer que ce nouveau type de virements, en temps réel et ouvert toute l’année, prenne bien son essor dans la zone euro.

La Banque centrale européenne (BCE) ne veut pas que la zone euro rate le virage des paiements instantanés. Dans un communiqué, l’institution monétaire, « responsable du fonctionnement fluide et efficace des systèmes de paiement » sur le continent, annonce qu’elle va développer un « nouveau service pour le règlement des paiements instantanés », avec un lancement prévu en novembre 2018. La BCE avait initialement évoqué la date de novembre 2017 pour le lancement du virement instantané européen

Lire aussi : Paiements : le virement instantané débarquera en novembre 2017

0,20 centime d’euros le paiement

Baptisé TIPS (pour TARGET instant payment settlement), ce nouveau système « permettra aux citoyens et aux entreprises d’effectuer des transferts de fonds entre eux en temps réel et sera disponible 24 heures sur 24, 365 jours par an ». Une petite révolution : il faut actuellement compter au moins 24 heures hors week-ends et jours fériés, pour mener à bien un virement SEPA.

En développant TIPS, la BCE veut ainsi s’assurer que « la demande de paiements instantanés [soit] satisfaite au niveau européen ». Le service, poursuit l’institution, « sera développé en étroite coopération avec le secteur bancaire européen ». Il sera aussi proposé aux banques à un « prix avantageux de 0,20 centime d'euros (0,002 euros) au maximum par paiement pendant les deux premières années de l'opération au moins ».

La fin espérée du chèque

La semaine dernière, SWIFT, la société coopérative qui gère le principal réseau interbancaire au monde, avait déjà dévoilé une nouvelle solution de paiements instantanées, également prévue pour novembre 2018 et destinée à faciliter l’accès des banques à TIPS.

En France, le paiement instantané, déjà mis en place en Grande-Bretagne ou en Australie notamment, est attendu avec impatience par le Comité national des paiements scripturaux (ex comité SEPA). Il y voit notamment une bonne alternative au chèque, qu’il cherche à éradiquer.

Lire aussi : Stratégie nationale des paiements : priorité aux alternatives au chèque en 2017

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Juin 2017