Fortuneo

Le plan d'Axa Banque pour profiter du changement de banque facilité

Logo Axa banque
DR

Axa Banque, 700.000 clients en France, compte profiter de l’entrée en vigueur, le 6 février prochain, de la procédure facilitée de changement de banque issue de la loi Macron pour convaincre une partie des 6,6 millions d’assurés Axa France de la rejoindre.

Pour cela, Axa Banque va d’abord s’appuyer sur son réseau physique. L’enseigne a en effet la particularité d’être l’héritière de Banque Directe, historiquement une des premières enseignes françaises de banque à distance, mais aussi de disposer de points de vente tenus par quelque 3.000 agents généraux Axa disposant de l’agrément d’intermédiaires en opérations bancaires. Ces derniers seront ainsi à même de faire signer à leurs clients le mandat de mobilité qui enclenchera la nouvelle procédure de changement de banque.

On le sait : le niveau des tarifs tient une place centrale dans le déclenchement du choix de changer d'établissement. Ainsi, en prévision de l’échéance du 6 février, Axa Banque a commencé depuis de longs mois à ajuster ses prix, pour les rapprocher de ce qui se fait dans les banques 100% en ligne, introduisant notamment la gratuité - sous conditions d’usage - de la carte bancaire et des opérations du quotidien. « Cette nouvelle tarification, alliée à la qualité et à la profondeur de l’offre sont les deux piliers sur lesquels Axa Banque s’appuiera pour atteindre ses objectifs de développement », explique l’enseigne dans un communiqué.

Lire sur ce sujet : Tarifs bancaires : Axa Banque adopte la gratuité sous conditions

Des primes et des services exclusifs

Autre levier classique des banques en quête de nouveaux clients : les primes. Axa Banque va en déployer une à compter du 6 février, qui permettra à « tout client [signant] un mandat de mobilité bancaire en vue du transfert de son compte (…) et [domiciliant] également son salaire sur ce compte » d’obtenir « une prime égale à 10% de son salaire mensuel dans la limite de 250 euros, directement versée sur son compte », explique la banque dans sa communication. Autre avantage affiché : deux mois de gratuité sur l’assurance auto souscrite en même temps que le compte courant.

Dernier argument avancé à destination des prospects : la promesse de services et de fonctionnalités exclusifs. Axa Banque rappelle ainsi qu’elle est la seule à proposer un service client téléphonique disponible 6 jours sur 7, et surtout 24h heures sur 24.

Nouvelles fonctionnalités sur l'appli mobile

Elle s’apprête également à mettre en place, dans son application mobile, de nouvelles fonctionnalités, dont certaines ont été testées chez Soon, son service bancaire 100% mobile, décrit depuis l’origine comme un « laboratoire » destiné à tester les nouveaux usages bancaires. Dès le mois de février, les clients d’Axa Banque pourront ainsi bloquer et débloquer, à distance et temps réel depuis l’application, leur carte bancaire, parce qu’ils l’ont égarée ou qu’ils savent qu’ils n’en auront pas besoin à court terme. Viendront ensuite d’autres fonctions : l’activation-désactivation du paiement sans contact, l’exclusion des paiements dans certaines zones géographiques ou sur internet, la catégorisation automatique et la géolocalisation des dépenses, etc.

Soon : pas de menace à court terme

Interrogé sur l’éventualité d’une fermeture de Soon dans un futur proche, le service bancaire mobile d’Axa Banque, la communication de la marque a répondu qu’il n’était « pas question d’arrêter Soon », au moins à court terme : « Nous avons effectivement regardé quelles fonctionnalités de Soon pouvaient être rapatriées par Axa Banque, mais rien de plus dans l’immédiat ».

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Janvier 2017