BforBank

Crédit Coopératif : augmentation des tarifs au 1er juillet 2016

  • Par cBanque

Traditionnellement, le Crédit Coopératif change sa grille tarifaire le 1er juillet de chaque année et 2016 ne fait pas exception. Voici les principales évolutions de tarifs qui entreront donc en vigueur le 1er juillet 2016.

Côté augmentations, le Crédit Coopératif, qui était jusqu'alors l’une des rares banques à pratiquer un tarif de commission d’intervention inférieur au seuil réglementaire, s'alignera sur la majorité de ses concurrentes. A partir du 1er juillet 2016, il en coutera 8 euros de commission d'intervention par opération irrégulière au lieu de 7 euros auparavant.

Autre changement, les virements permanents effectués en agence passeront de 31 centimes par exécution à 1 euro, les frais de mise en place restant gratuits. Si les frais de retrait au distributeur automatique de billets (DAB) dans une autre banque restent fixés à 1 euro, le nombre de retraits à partir duquel cette facturation s'applique sera abaissé de 8 à 6 retraits par mois.

Par ailleurs, la banque aligne le tarif de ses cartes bancaires, qu'elles soient à débit immédiat ou à débit différé. La cotisation annuelle pour la Visa Classic passera ainsi à 40 euros (contre 37 ou 45,60 euros), celle pour la Visa Premier à 99 euros (contre 93,50 ou 128,80 euros). Ce qui entraîne, à la fois, une hausse significative de prix pour les clients disposant d’une carte à débit immédiat et une forte baisse pour ceux ayant opté pour le débit différé.

Côté baisse, à partir du 1er juillet 2016, le Crédit Coopératif ne facturera plus son opposition lors d'un blocage de carte bancaire pour usage abusif (20 euros jusqu'à présent).

Voir l’ensemble des tarifs du Crédit Coopératif.

Partager cet article :

© cbanque.com / Avril 2016