Hello Bank!

Le Crédit Agricole contre-attaque sur la banque mobile

Freasy (Crédit Agricole)
Capture d'écran freasy.fr

Le Crédit Agricole va dévoiler demain mercredi une nouvelle offre de banque mobile. Baptisée « Freasy », elle s’adresse aux 18-30 ans, clients ou non, qui bénéficieront de la gratuité sur la carte bancaire et les frais de tenue en compte en échange d’un relation bancaire 100% mobile.

Compte-Nickel, Soon by Axa Banque, Number26 : face à l’émergence des « néo-banques », ces services bancaires numériques et low cost, le Crédit Agricole contre-attaque. La première banque de détail tricolore (21 millions de clients particuliers) a donné rendez-vous à la presse, mercredi 10 février, pour le lancement officiel de sa nouvelle marque, Freasy, contraction de « Free » et « Easy ». Mais le service s’est déjà largement dévoilé avec la mise en ligne de son site internet.

Freasy, qu’est-ce que c’est ? La banque réduite à sa plus simple expression. Très proche dans son concept de Number26, néo-banque allemande disponible depuis peu en France, Freasy permet de bénéficier gratuitement de services bancaires de base : un compte (sans frais de tenue), une carte MasterCard à autorisation systématique (sans possibilité de découvert), des virements SEPA et des alertes SMS. Pas de chéquier par contre, ni de retraits d’espèces hors des distributeurs automatiques du Crédit Agricole.

Un accès limité aux agences Crédit Agricole

En contrepartie, le client Freasy devra se contenter d’un seul canal relationnel : le mobile. Comme chez Soon ou Number26, l’ensemble de la gestion du compte, depuis son ouverture, se fait via l’application « Ma Banque » du Crédit Agricole, disponible sur iPhone et Android. Point fort de Freasy, le client bénéficie néanmoins d’un accès aux distributeurs automatiques du Crédit Agricole, pour encaisser des chèques ou des espèces. S’il veut souscrire un produit d’épargne ou un crédit, il peut également rencontrer un conseiller en agence.

Contrairement au Compte-Nickel ou à Soon, Freasy n’est toutefois pas ouvert à tous. Certes, le service est disponible sans condition de revenus. Mais pour en bénéficier, il faut avoir moins de 30 ans. La stratégie de la banque verte, enfin, n’est pas seulement de retenir ses clients jeunes tentés par les banques en ligne. Freasy est aussi un outil de conquête, destiné aux non-clients du Crédit Agricole, qui peuvent ouvrir un compte via l’application « Ma Banque », moyennant un premier virement de 20 euros.

L'offre sera disponible, dans un premier temps, dans cinq caisses régionales (Aquitaine, Ille-et-Vilaine, Champagne Bourgogne, Normandie, Nord Midi-Pyrénées), avant une généralisation à l'ensemble du réseau prévue pour mai 2016.

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Février 2016