Hello Bank!

BNP Paribas fait les yeux doux aux jeunes pousses du secteur financier

Accueil du Fintech Accelerator de BNP Paribas
Capture d'écran lab.atelier.net

BNP Paribas vient de dévoiler un programme d’accompagnement destiné aux Fintech, ces jeunes sociétés innovantes opérant dans les services financiers.

Les banques françaises semblent finalement avoir pris la mesure du phénomène Fintech, et de la concurrence potentielle que représentent certains de ces nouveaux acteurs. La première des banques françaises (par la capitalisation), BNP Paribas, vient ainsi, après d’autres, de dévoiler un plan d’accompagnement des start-ups du secteur financier. L’enjeu : innover mieux pour offrir à ses clients « une expérience bancaire digitale toujours plus riche tout en assurant la sécurité de leurs opérations et données », explique le communiqué de la banque.

Premier temps de cet effort : la mise en place au sein de l’Atelier BNP Paribas, sa cellule de veille technologique, d’un « accélérateur », programme d’accompagnement des Fintech, avec pour objectif de « leur permettre de répondre à des besoins exprimés par les métiers de BNP Paribas ». L’appel à candidature court jusqu’au 17 janvier 2016, dans des domaines comme les paiements, la banque numérique, l’assurance, la banque privée, etc. A terme, cet accélérateur doit permettre de créer 8 binômes entre entités de BNP Paribas et Fintech, ces dernières bénéficiant notamment d’un hébergement gratuit au sein de We Are Innovation, la pépinière de la banque.

Parallèlement, BNP Paribas ouvre rue d’Anjou, dans le centre de Paris, un nouveau pôle innovation dédié aux Fintech travaillant « dans les domaines du paiement, du financement, de l’épargne ou de la gestion d’actifs (…) », afin de les accompagner « dans leur création de valeur », explique Myriam Beque, directeur de projets innovation de la banque de détail. Ce lieu, où une équipe de chargés d’affaires spécialisés proposera aux jeunes pousses des « solutions bancaires sur mesure », vient compléter le réseau de 14 pôles déjà déployés en France.

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Septembre 2015