Fortuneo

Anytime, un nouveau service de paiement à destination des parents et des pros

  • Par
  • ,
téléphone smartphone internet
© Tanusha - Fotolia.com

Après le Compte-nickel ou encore Soon, entre autres, un nouvel acteur fait son apparition sur le marché des services de paiement, en voie d’encombrement. Son nom ? Anytime.

Anytime s’articule autour d’une carte Visa Classique et d’une application mobile permettant d’accéder à une longue liste de fonctionnalités. Cette carte n’est pas reliée au compte courant usuel du client mais à un compte bancaire détenu par Raphaels Bank, un établissement de crédit britannique.

Parmi les fonctionnalités proposées par Anytime, peu sont vraiment inédites : outre les paiements par carte, le service permet d’envoyer ou de recevoir de l’argent entre particuliers, de créer des cagnottes communes… Certaines sont un peu plus originales. Une fois la démarche de souscription - 100% en ligne - achevée et la carte bancaire reçue, le code secret de cette dernière n’est pas envoyé par courrier, mais dévoilé dans l’espace client, après double authentification. Anytime promet également la notification en temps réel, avec géolocalisation, des opérations réalisées avec la carte.

A qui s’adresse Anytime ? Le service multiplie les cibles. Il peut bien sûr être utilisé comme compte secondaire. Mais il existe également deux déclinaisons de l’offre. La première, baptisée « argent de poche », est destinée aux parents qui souhaiteraient équiper leurs enfants d’un moyen de paiement tout en en contrôlant l’usage. L’autre s’adresse aux professionnels : Anytime permet en effet, au sein de l’application, de distinguer des paiements personnels et professionnels, et de gérer ses notes de frais.

Ces services ont un coût : Anytime prélève 3 euros mensuels de frais de gestion, ou 27 euros en une fois si l’utilisateur accepte de payer pour un an. L’alimentation du compte par virement est gratuite, mais donne lieu à une commission de 3,80% si l’utilisateur opte pour un versement par carte ou par Paypal. L’envoi d’argent est facturé 0,20 euro. Enfin, les retraits aux distributeurs coûtent 2 euros pièce, sauf dans le cadre de la formule « argent de poche ».

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Août 2014