Hello Bank!

Des livrets A de la Banque Postale « siphonnés » dans deux communes de l'Aude

  • Par
Euros dans un bocal
© Grafvision - Fotolia.com

200.000 euros. Voilà à combien pourrait se monter le « pillage » de livrets A mis au jour en mai 2012 dans les agences postales de Preixan et Arzens dans l’Aude.

C’est en tout cas le chiffre avancé ce jour par Ladepeche.fr – et non confirmé par la Poste - dans un article révélant que plusieurs dizaines de témoins viennent d’être auditionnés par les gendarmes de Limoux, sur commission rogatoire du juge d’instruction de Carcassonne.

Ces auditions ainsi que l’ouverture d’une information judiciaire devraient maintenant accélérer les procédures mettant notamment en cause l’employée communale de Preixan qui gérait alors les agences postales des deux communes… Et aurait ainsi vidé les livrets de nombreux clients, sur une longue période.

« En mai 2012, la Poste dépose deux plaintes pour atteinte à la probité sur des fonds internes (…). De leur côté, les communes d’Arzens et Preixan déposent également plainte au pénal contre l’auteure présumée du pillage des livrets A en tant qu’employeurs », indique La Dépêche, qui ne manque pas de rappeler que toutes les victimes ont été depuis totalement indemnisées par le biais d’un fonds de garantie.

Partager cet article :
Philippe GUILBERT

© cbanque.com / PG / Juilllet 2014