Hello Bank!

BNP Paribas implante sa filiale de crédit conso en Afrique du Sud

  • cBanque avec AFP
Logo de BNP Personal Finance
Logo de BNP Paribas Personal Finance - DR

BNP Paribas Personal Finance, filiale de crédit à la consommation de la banque française, va racheter le sud-africain RCS pour 2,65 milliards de rands (environ 185 millions d'euros), selon un communiqué publié jeudi. Il s'agit de la première incursion de cette filiale en Afrique du Sud, alors qu'elle a fait de l'international un des piliers de son développement.

« Nous allons racheter 100% du capital de RCS pour 2,65 milliards de rands (...). Il y a un tout petit goodwill (survaleur, ndlr), très largement minimisé par le fait que nous ne sommes pas en haut de cycle en Afrique du Sud », a expliqué à l'AFP Thierry Laborde, PDG du groupe.

RCS, qui emploie 1.250 personnes, était jusqu'ici détenu par le distributeur The Foschini Group à 55% et par Standard Bank à 45%. RCS est spécialisé dans le financement de biens sur le lieu de vente et ses moyens de paiement sont acceptés dans quelque 18.000 points de vente.

Finalisation de l'opération à l'automne

« RCS ne finance pas d'automobiles mais nous allons regarder comment nous allons pouvoir financer des automobiles sur le lieu de vente, dans un pays où le nombre de ventes de véhicules est d'environ 640.000 unités par an », a souligné Thierry Laborde. Pour le moment, RCS détient 2% de part de marché mais BNP Paribas Personal Finance, qui anticipe une consolidation du secteur dans les cinq années à venir, espère la faire grimper à 5% minimum.

La finalisation de l'opération devrait avoir lieu à l'automne, une fois obtenues les autorisations du régulateur local. BNP Paribas Personal Finance s'était déjà positionné récemment dans des pays émergents. Il avait par exemple noué fin 2011 un partenariat en Russie avec la banque Sberbank pour former une coentreprise dans le crédit à la consommation. Cette dernière a ensuite hérité cette année des activités de financement automobile sur le lieu de vente de la banque russe. Fin 2013, il avait scellé un partenariat avec le constructeur automobile Geely dans le financement de véhicules en Chine.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.