BforBank

Boursorama s'offre un Brad Pitt muet dans sa nouvelle pub

Brad Pitt Boursorama
Capture d'écran - YouTube Boursorama Banque

Le secret avait été bien gardé, pour ménager l’effet de surprise. Boursorama Banque a dévoilé dimanche soir un nouveau spot publicitaire avec… Brad Pitt !

« First rule : do not talk about Boursorama Banque ! » (1) Cette phrase, référence au film Fight Club, Brad Pitt ne la prononce pas dans le nouveau spot publicitaire de Boursorama Banque. Tout simplement car il ne prononce aucun mot dans cette campagne publicitaire. Et il ne parle donc pas de Boursorama Banque, même si la caméra le suit dans New York, et que le téléspectateur comprend bien qu’il vante les mérites d’une banque. Mais le son de la star américaine, actuellement à l’affiche d’Ad Astra – de James Gray - et de Once upon a time in Hollywood – de Quentin Tarantino -, a été coupé, au contraire des passants.

Boursorama vise « un record d’ouvertures de comptes »

« Ce film n’a failli jamais exister », s’amuse dans CBNews Georges Mohammed Chérif, président fondateur de Buzzman, agence publicitaire du groupe Havas, qui a travaillé sur cette campagne pour Boursorama. « Proposer quelque chose d’impossible a priori est très excitant. Pour la marque et pour nous. » Car Brad Pitt n’est pas un acteur qui enchaîne les publicités, du moins avec parcimonie. Mais l’acteur « a trouvé l’idée intéressante », selon Georges Mohammed Chérif, car « le script était très bon ». Trois noms avaient initialement été cochés par le publicitaire : George Clooney, Leonardo DiCaprio et Brad Pitt, donc.

Pour Boursorama Banque, le message est efficace. Brad Pitt montre certes rapidement la carte Ultim de la banque, noire et peu reconnaissable, ainsi que son mobile où s'affiche le logo Boursorama Banque, mais, in fine, il ne vante pas les mérites de l’enseigne, pas à proprement parler. D’où le slogan : « Nous n’avons pas besoin que Brad Pitt recommande Boursorama Banque. Parce que personne ne le fait mieux que nos clients. » C’est d’ailleurs ce slogan qui sera placardé dans les rues, sur des affiches. Brad Pitt oblige, ce spot publicitaire sera aussi diffusé au cinéma. Selon Le Parisien, cette campagne coûte 5 à 6 millions d’euros. Cité par le quotidien, le directeur général de la banque en ligne Benoît Grisoni espère « un record d’ouvertures de comptes ». Au dernier pointage, mi-septembre, Boursorama Banque a dépassé les 2 millions de clients et vise les 3 millions d'ici 2021.

Plus d'infos sur le compte Boursorama Banque

(1) En français : « Première règle : il est interdit de parler de Boursorama Banque. » La citation originale du film Fight Club, en version originale, est : « The first rule of Fight Club is : You do not talk about Fight Club. The second rule of Fight Club is : You do not talk about Fight Club. »

Partager cet article :

© cbanque.com / MoneyVox / BL / Octobre 2019

Commentaires

Me prévenir en cas de nouveau commentaire
Publié le 9 octobre 2019 à 10h39 - #2JP13
  • Homme
  • Istres
  • 57 ans

Je pense que je vais changer de banque, je trouve ça totalement déplacé de dépenser des millions d euros pour ça, c est sûrement pas Brad Pitt qui ouvre un compte à boursorama

Trouvez-vous ce commentaire utile ?20

Ajouter un commentaire