Fortuneo

Lydia importe le crédit conso instantané de Banque Casino

Application de paiement Lydia
DR

Les usagers de Lydia peuvent, dès aujourd’hui pour certains, souscrire dans l’application de paiement un petit prêt personnel à court terme, avec disponibilité immédiate des fonds. Un service fourni en partenariat avec Banque Casino.

« Coup de pouce » : c’est le nom du prêt à la consommation proposé depuis 2017 aux clients de Cdiscount, filiale d’e-commerce du groupe de grande distribution Casino. Un produit développé par Banque Casino, qui va désormais élargir la cible. Lydia, application de paiement entre particuliers, annonce en effet son partenariat avec l’établissement de crédit - co-détenu par Casino et le Crédit Mutuel Alliance fédérale (ex CM11) - pour le lancement progressif à compter d’aujourd’hui d’un nouveau service : le « Prêt instantané ».

Le principe est le même que Coup de pouce : un petit prêt personnel (de 100 euros à 1 000 euros), remboursable à court terme (3 mois). « Un utilisateur Lydia disposant d’un compte vérifié peut désormais souscrire, ​en une minute, ​un Prêt Instantané », promet Lydia dans un communiqué. Inutile en effet de fournir des pièces complémentaires ou de remplir un formulaire : pour « scorer » le client, Banque Casino s’appuie sur les éléments déjà fournis à Lydia.

Mais le Prêt instantané va un peu plus loin : il permet en effet à l’emprunteur, s’il le souhaite, de bénéficier immédiatement des fonds sur son compte de paiement Lydia - alors que le délai est de 24 heures minimum avec Coup de pouce - et éventuellement de les dépenser sur le champ, pour régler un achat en magasin ou sur internet. « On a tous eu dans notre vie un besoin financier urgent », argumente Cyril Chiche, président et co-fondateur de Lydia, dans le communiqué. « Impossible de compter sur les banques traditionnelles pour y répondre en moins de trois jours ». Une instantanéité qui a un coût : 51,20 euros pour 1 000 euros empruntés. A défaut, le client peut choisir de recevoir l’argent au terme du délai de rétractation de 14 jours : il lui en coûtera alors 31,30 euros pour 1 000 euros empruntés.

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Décembre 2018