Fortuneo

Néobanque : N26 cherche le juste prix pour sa carte bancaire

  • Par
  • ,
Logo N26
DR

La néobanque allemande N26, qui s’apprête à faire son retour en France, se cherche au niveau tarifaire. Après avoir annoncé son intention de facturer une cotisation pour sa carte bancaire, elle revient sur cette décision et se contentera de faire payer les retraits en espèces.

Suite des aventures de N26, ex Number26, en France. La néobanque allemande, lancée début 2015 en Allemagne et en Autriche, avait débarqué dans l’Hexagone il y a un an, avec une offre centrée sur une carte bancaire et une application mobile de gestion de compte, accessibles gratuitement. En avril 2016, elle avait toutefois stoppé les ouvertures de compte en France et placé ses prospects sur liste d’attente, le temps d’achever l’obtention d’une licence bancaire en Allemagne. Licence qu’elle a fini par obtenir au cours de l’été 2016, en même temps qu’elle changeait son nom, de Number26 à N26.

Au début du mois de novembre, la banque allemande a ainsi commencé à recontacter par mail ses prospects français placés sur liste d’attente, pour les avertir qu’ils allaient finalement pouvoir ouvrir un compte. A cette occasion, on apprenait aussi que N26 changeait son fusil en matière tarifaire, renonçant à la gratuité de la carte bancaire pour la proposer en option, à 29 euros par an.

Nouvel épisode, enfin, cette semaine. Dans un nouveau mail envoyé à ses clients français, la néobanque indique avoir de nouveau changé d’avis. « Nous sommes heureux de vous faire part de notre décision d’offrir la Mastercard à l’ensemble de nos clients, anciens et nouveaux », explique N26. Toutefois, il y a une contrepartie : utiliser la carte bancaire « en moyenne au moins 3 fois par mois tous les trois mois ». Dans le cas contraire, le trimestre sera facturé 8,70 euros. Par ailleurs, les retraits d’espèces, auparavant gratuits sans limite, seront finalement facturés 2 euros pièce, à partir du 6e par mois.

Mise à jour (3 janvier 2017) - Ajout de la condition d'usage pour la gratuité de la carte bancaire.

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Décembre 2016