binck

Taux de l'assurance-vie : vers un « point bas » à 1,40% en 2018

  • Par
  • ,
Des figurines autour d'un taux
© jan S - Fotolia.com

Le cabinet spécialisé Facts & Figures anticipe un « arrêt de la baisse des taux servis » sur les fonds en euros « en 2017 ou en 2018 ». La rémunération moyenne, de 1,80% pour l’année 2016, devrait freiner sa chute autour de 1,40%.

La chute des rendements des fonds en euros serait-elle déjà derrière nous ? Si l’érosion n’est pas terminée, les baisses prévues par Facts & Figures pour 2017 et 2018 s'avèrent sans commune mesure avec celles enregistrées pour l’année 2016. Pour rappel, selon la Fédération française de l’assurance (FFA), le taux moyen est tombé de 2,30% en 2015 à 1,80% en 2016 : un décrochage d’un demi-point alors que la baisse était jusque là plutôt constante depuis 2011.

Comme la FFA, le cabinet Facts & Figures évalue à 1,80% la rémunération moyenne sur les fonds en euros de l’assurance-vie pour l’année 2016. Dans son baromètre 2017 de l’épargne vie, dévoilé ce vendredi, Facts & Figures estime à 1,67% le taux moyen pour l’assurance-vie « standard » (contrats bancaires et « grand public »), 1,96% pour l’épargne patrimoniale et 2% pour les fonds en euros de la gestion privée.

« Le secteur aura eu chaud »

Comme chaque année, ce cabinet jouissant d'une certaine notoriété sur le marché de l’assurance livre ses « hypothèses » concernant les rendements futurs de l’assurance-vie en euros. Verdict : « Facts & Figures pose l’hypothèse d’un point bas en termes de taux moyen servi par le secteur en 2018 aux alentours de 1,40%. Au-delà, on devrait assister à une remontée progressive. » Plus précisément, cette hypothèse conduit à un rendement moyen proche de 1,50% pour la rémunération de l'année 2017, et d'environ 1,40% pour 2018 (1). Le rebond des taux serait lui entamé à partir de 2019.

Ce cabinet conseil prévoit donc une baisse limitée aussi bien en 2017 qu’en 2018, du moins bien plus limitée que celle de 2016. Pourquoi ? Car Facts & Figures intègre désormais dans ses projections l’« hypothèse probable de remontée des taux d’intérêt à l’échelon européen », ce qui permettra de relâcher la « pression » pesant sur les assureurs-vie dans leur politique de rémunération des fonds en euros. « Le secteur ''aura eu chaud'' », souligne Facts & Figures en conclusion, « mais aura surtout montré sa capacité à gérer très convenablement une situation de taux très bas durant plusieurs années ».

Lire aussi le dossier sur les taux 2016 de l’assurance-vie

(1) Plus précisément, dans son étude détaillée, le cabinet Facts & Figures anticipe un rendement moyen de 1,48% pour 2017, 1,43% pour 2018 et 1,56% pour 2019.

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Juin 2017