psa

Crédit Mutuel : les taux 2016 de l'assurance-vie dans toutes les régions

Logo du Crédit Mutuel
DR

Une même marque, mais trois assureurs différents, et donc trois politiques de rémunération distinctes. Au Crédit Mutuel, selon la région, le rendement des fonds en euros de l’assurance-vie va de 0,80% à 1,50% pour l’année 2016 sur les contrats grand public.

Un client du Crédit Mutuel à Paris ne dispose pas de la même assurance-vie qu’un client à Lille. Et ces deux clients ne profitent pas de la même offre qu'un particulier dont l’agence est située à Bordeaux. Trois assureurs distincts gèrent les contrats de la « banque qui appartient à ses clients » : ACM Vie (Assurances du Crédit Mutuel), ACMN Vie (Assurances du Crédit Mutuel Nord Europe) et Suravenir.

Centre Est, Sud-Est, Ile-de-France... 1,40% pour PAV Essentiel

Vous êtes client d’une fédération du groupe CM11-CIC (1), basé à Strasbourg, ou des fédérations indépendantes de Maine-Anjou Basse-Normandie, Antilles-Guyane ou Océan ? Comme la majeure partie des assurés-vie du Crédit Mutuel en France, c’est ACM Vie qui gère votre contrat.

L’unique contrat commercialisé dans ces fédérations à ce jour est le Plan Assurance Vie (PAV), dans trois déclinaisons différentes : Essentiel pour l’entrée de gamme, Avantage à partir de 15.000 euros de versement initial, et Privilège à partir de 100.000 euros. Le fonds en euros de ces contrats sert un rendement allant de 1,40% à 1,75% (2) « hors bonus de rémunération », comme le précise la communication d’ACM : 1,40% pour le fonds en euros de PAV Essentiel, 1,50% pour PAV Avantage, et 1,75% pour PAV Privilège. A comparer avec des rendements allant de 1,90% à 2,25% en 2015, soit un demi-point de rendement en moins en un an.

Le Livret Assurance, contrat monosupport qui a longtemps été l’un des produits phare d’ACM Vie, n’est désormais plus commercialisé. Les détenteurs du Livret Assurance profitent d’une rémunération 2016 de 1,40% ou 1,50%, selon l'encours, contre 1,90%-2% en 2015.

Bretagne, Sud-Ouest et Massif central : 1,50%

Les fédérations du Crédit Mutuel de Bretagne, du Sud Ouest et du Massif central font elles partie du groupe Crédit Mutuel Arkéa, basé à Brest. Lequel dispose d’une filiale assurance-vie et prévoyance dédiée, Suravenir. Dans ce réseau bancaire, le contrat phare est Prévi-Options, dont le fonds en euros rapporte 1,50% au titre de l’année 2016, contre 2% en 2015.

Plus d’infos : Les fonds euros du Crédit Mutuel Arkéa subissent aussi la baisse

Nord : le « choix délibéré » d’un rendement sous les 1%

Le Crédit Mutuel Nord Europe s’étend lui sur sept départements au nord de Paris, de l’ex Champagne-Ardenne à la région Hauts-de-France. Sur cette zone, l’assureur, ACMN Vie, assume une stratégie visant à limiter les investissements sur les fonds en euros, à capital garanti, pour orienter ses clients vers les supports en unités de compte (UC) de l’assurance-vie. Lancé en octobre 2015, le contrat grand public ACMN Opale n’affichait qu’un rendement de 1% en 2015, pour 0,80% sur l’année 2016. Afin d’accompagner ses clients dans l’investissement en UC, ACMN va toutefois lancer la gestion pilotée sur ce contrat en 2017. Les contrats ACMN Avenir (taux de base de 1,25% en 2016) et ACMN Horizon (1,45%) ne sont eux plus disponibles à la souscription.

Lire aussi : Le fonds euros du contrat ACMN Opale sous les 1%

(1) Fédérations Centre Est Europe, Ile-de-France, Centre, Midi-Atlantique, Sud-Est, Méditerranéen, Anjou, Normandie, Dauphiné-Vivarais, Savoie-Mont Blanc et Loire-Atlantique Centre-Ouest.

(2) Net de frais de gestion, comme tous les taux évoqués dans cet article.

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Janvier 2017