psa

Assurance-vie : Groupama baisse son taux pour la première fois depuis 2013

Logo de Groupama en 2016

De 2013 à 2015, Groupama Gan Vie a conservé un même taux minimum sur les contrats Modulation et Chromatys Evolution. Pour la rémunération 2016, l’assureur a diminué ce taux de base de 0,30 point, à 1,50%.

De 2011 à 2013, la rémunération du fonds en euros de Groupama Modulation, contrat phare du groupe, a très fortement évolué, à la baisse. De 3% pour tous les épargnants, en 2011, Groupama est passé à un rendement différencié selon l’encours et la part d’unités de compte (UC) en 2012 (taux minimum de 2,50%). Avant de fixer, en 2013, un taux de base bien en-deçà des rémunérations alors pratiquées sur le marché, à 1,80% net de frais de gestion, avec une majoration pouvant aller jusqu’à 2,90%.

Cette chute du taux de base, dès 2013, a permis à l’assureur Groupama Gan Vie de conserver cette politique de rémunération à l’identique pendant plusieurs années. En 2014 comme en 2015, un rendement allant de 1,80% à 2,80%, selon la part d’UC, a ainsi été servi aux assurés.

Lire à ce propos : Groupama Gan Vie maintient sa grille de rémunération pour Modulation et Chromatys

De 1,50% à 2,50% selon la part d’UC

Pour la rémunération de l’année 2016, Groupama Gan Vie conserve cette même politique de bonus de rendement, mais le taux de base a été revu à la baisse : 1,50%, soit 0,30 point de moins en un an. Une rémunération pouvant être bonifiée jusqu’à 2,50%, donc, si la part d’UC est supérieure à 50% de l’encours du contrat grâce au « bonus 2016 » :

  • Taux de base de 1,50%
  • Plus de 10% d’UC : 1,70%
  • Plus de 20% d’UC : 1,90%
  • Plus de 30% d’UC : 2,10%
  • Plus de 40% d’UC : 2,30%
  • Plus de 50% d’UC : 2,50%

Selon la communication de l’assureur, Groupama Modulation a ainsi servi « un taux moyen de 1,86% » net de frais de gestion pour l’année écoulée. La grille de rémunération est théoriquement identique pour le contrat phare de l’autre réseau du groupe, Gan Chromatys Evolution.

« Préserver les rendements futurs »

Le service communication de Groupama Gan Vie justifie cette baisse par « un contexte mouvementé sur le plan économique et de taux d’intérêt historiquement bas (Livret A à 0,75%) », non sans souligner les « 3 années de stabilité » : « Cette politique de participation aux bénéfices permet de préserver les rendements futurs des contrats et renforce la confiance de nos clients. De plus, le dispositif de bonus de participation aux bénéfices est ainsi maintenu avec un maximum de +1% et des niveaux de bonus ajustés pour les tranches d’UC intermédiaires. »

L’incitation à investir en UC a toutefois été renforcée. Dans le cadre du « bonus 2017 », si 50% d’UC permettent toujours de bonifier le taux de base d’un point, les autres majorations ont été revues à la baisse : +0,10 pour 10% d’UC, +0,20 pour 20% d’UC ou encore +0,60 pour 40% d’UC.

Lire aussi : Les meilleurs taux pour 2016… et les autres

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Janvier 2017