psa

Assurance-vie Société Générale : un rendement moyen de 1,73% en 2016

  • Par
  • ,
tours Société Générale Paris la Défense
Tours Société Générale Paris La Défense © LV 2016 - cBanque.com

Première banque à se dévoiler, la Société Générale annonce que le support euros de ses contrats d’assurance-vie a rapporté en moyenne 1,73% en 2016. Le rendement de son principal contrat, Séquoia, oscille lui entre 1,30% et 1,50%.

L’an dernier, il avait fallu attendre le début du mois de février pour connaître les rendements du support euros de Sogécap. Cette fois, la filiale de la Société Générale a devancé l’appel, cette dernière devenant du même coup la première banque à dévoiler ses taux 2016. Dans un premier temps, Sogécap a choisi de mettre en avant, dans son communiqué de presse, une rémunération moyenne, calculée sur l’ensemble des contrats. Elle s’établit à 1,73% (1).

La filiale a toutefois dévoilé, dans un second temps, les rémunérations détaillées de ses différents contrats. Le repli est très net pour le principal d'entre eux, Séquoia, qui pesait 41,7 milliards d'euros d'encours fin 2016. En 2015, ce contrat multisupports, accessible à partir de 7.600 euros de versement initial, avait rapporté dans le meilleur des cas 2,10%.

Taux de base de 1,30% sur Séquoia

Cette année, ce taux maximum, servi aux clients dotés de contrats supérieurs à 152.400 euros - soit plus de la moitié de l'encours global de Séquoia -, est ramené à 1,50%. Soit une chute de 0,60 point, parmi les plus importantes de l'année. Le taux intermédiaire, servi aux clients dont le contrat pèse entre 76.200 et 152.400 euros, tombe à 1,35%. Le taux minimum, lui, est de 1,30%. En moyenne, Séquoia a rapporté 1,41% à ses souscripteurs, contre 2,06% en 2015.

Le contrat haut de gamme Ebène, accessible à partir de 150.000 euros de versement initial, ne s'en tire pas mieux : de 2,45% en 2015, il passe à 1,85% en 2016, et 1,90% pour les clients banque privée de l'enseigne. Son encours global, à fin 2016, a atteint 11,6 milliards d'euros. Gadin également pour le Perp Epicea et le contrat Madelin Palissandre : de 2,20% en 2015 à 1,60% en 2016. Enfin, comme l'an dernier, la Société Générale a choisi de ne pas communiquer le taux de son contrat d'entrée de gamme, Erable, dont la dernière version, Essentiel, a été lancée fin 2015.

(1) Taux de rendement net de frais de gestion et brut de prélèvements sociaux

Mise à jour (13 janvier 2016 à 16h10) - Ajout du détail des rémunérations par contrat.

Mise à jour (16 janvier 2016 à 18h51) - Ajout du détail des rémunérations de Sequoia, selon l'encours.

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Janvier 2017