Assurance-vie : après Spirica, Apicil limite l'accès à ses fonds en euros

  • Par
  • ,
Logo Apicil

Tout placer sur le fonds à capital garanti, ce n’est désormais plus possible sur les contrats d’assurance-vie gérés par Apicil ! L’assureur lyonnais emboîte ainsi le pas de Spirica, qui refuse les versements à 100% sur ses fonds en euros.

L’annonce est soudaine. « Pour accéder au fonds en euros Apicil Euro Garanti, chaque versement doit comporter au minimum 30% en unités de compte (OPCVM, SCPI, OPCI, produits structurés). » Cette mention, le courtier MonFinancier l'a fait déjà apparaître sur son site, sur sa page dédiée au contrat Frontière Efficiente.

Hier, plusieurs sources ont relayé une pareille information. Contacté par cBanque, l’assureur a confirmé, ce vendredi, « la mise en œuvre de cette disposition sur l’ensemble de nos fonds euros ». Cette limitation touche tous les types d’investissement : il n’est pas possible de placer plus de 70% d’un investissement sur Apicil Euro Garanti au moment de la souscription, pour un versement complémentaire ou pour un arbitrage. Et cette nouveauté concerne toutes les opérations dès le 15 septembre.

D’autres assureurs tentés par ces restrictions

Elle concerne aussi toutes les assurances-vie Apicil, donc les contrats Frontière Efficiente, Liberalys Vie et Performance Absolue, mais aussi les contrats distribués par les courtiers web : Bourse Direct Vie, Linxea Zen, et Frontière Efficiente, distribué entre autres par Patrimea et MonFinancier. Pour rappel, Apicil Euro Garanti affiche un rendement de 2,90% net de frais de gestion sur l’année 2015, un taux bonifié chez les courtiers Bourse Direct et Linxea grâce à des frais de gestion réduits.

Sur le marché de l’assurance-vie en ligne, c’est Spirica qui a le premier généralisé ce type de restriction. Jusqu’à présent, seuls les fonds en euros secondaires, au rendement avantageux, étaient accessibles sous condition d’investissement en UC. Depuis début septembre, les titulaires de contrats gérés par Spirira ne peuvent plus investir que 75% d’un versement sur les fonds en euros.

Lire à ce propos : Spirica restreint l'accès à tous ses fonds euros

D’autres assureurs présents sur le marché de l’épargne en ligne pourraient suivre cette tendance, dans les prochains mois, à en croire un acteur du marché. Pour rappel, depuis la fin 2015, Generali Vie restreint déjà l’accès à son fonds en euros principal, Eurossima, sur son contrat « maison », Generali Epargne.

Mise à jour (20 et 21 septembre) - Suite à la publication de cet article, le courtier Bourse Direct a affirmé que son « contrat Bourse Direct Vie n'est pas concerné par cette mesure dans un avenir proche ». Chez Linxea, le contrat Linxea Zen ne sera pas impacté avant la fin septembre.

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Septembre 2016