Unep Sélection Trackers, une nouvelle assurance-vie « 100% ETF »

  • Par
  • ,
Logo de l'Unep
DR

Les trackers, aussi appelés ETF, sont à la mode dans le monde de l’assurance-vie. Certains distributeurs en intègrent par dizaines à leurs contrats. D’autres limitent leur offre d’unités de compte aux seuls ETF, comme l’association d’épargnants Unep.

L’Union nationale d’épargne et de prévoyance (Unep) est une association d’épargnants proposant une gamme de contrats d’assurance-vie. Les contrats associatifs Unep Multiselection Plus, géré par Oradéa Vie, ou encore Unep Avenir Retraite, géré par Suravenir, sont ainsi distribués par des conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI) partenaires, via la plateforme Unep diffusion courtage.

A cette gamme s’ajoute désormais une assurance-vie « 100% unités de compte ETF » (exchange traded funds, fonds indiciels cotés), pour reprendre la formulation du communiqué de presse diffusé ce mardi : Unep Sélection Trackers. Les conditions générales de ce nouveau contrat ne sont pas encore disponibles, mais le communiqué livre ses principales caractéristiques : « 70 trackers répliquant les grands indices mondiaux », une gestion pilotée basée uniquement sur ces ETF et opérée par Lyxor, ainsi que des « frais réduits ».

Un fonds en euros disponible

En effet, contrairement à l’habitude pour un contrat distribué via les CGPI, Unep Sélection Trackers n’affiche pas ou peu de frais de versement (1). En revanche, les frais de gestion grimpent à 1% « maximum » sur les unités de compte en gestion libre, auxquels s’ajoutent 0,50% de frais d’arbitrage. En cas de gestion pilotée, l’épargnant ne doit plus s’acquitter de frais d’arbitrage mais les frais de gestion montent cette fois à 1,95%. Le ticket d’entrée est de 1.200 euros pour ce contrat, et de 10.000 euros pour la gestion pilotée. Le fonds à capital garanti Sécurité en euros d’Oradéa Vie, assureur filiale de la Société Générale, reste disponible, avec des frais de gestion de 0,75%, malgré la dominante ETF du contrat.

Avec cette nouvelle offre, l’Unep s’inscrit dans une tendance favorable aux ETF sur le marché de l’assurance-vie. Les contrats en ligne sont de plus en plus nombreux à référencer des ETF parmi leurs unités de compte, à l’image de Darjeeling, géré par Swiss Life, qui a intégré 34 trackers en juin 2015. Les robo-advisors Yomoni et Marie Quantier ont eux récemment lancé des contrats basés sur ces ETF, à l’image de Unep Sélection Trackers. Et Assurancevie.com propose depuis quelques mois les « allocations modèles » de Lyxor, proposant une répartition plus ou moins risquée entre trackers et fonds en euros du contrat Puissance Avenir.

Lire aussi : Les épargnants céderont-ils à la mode des ETF ?

(1) Mise à jour (6 juillet) : les frais sur versement (initial ou libre) sont à 1,95% maximum, nous a précisé le service presse de l'Unep, qui ajoute donc : « Le conseiller en gestion de patrimoine choisira entre 0% et 1,95% maximum. »

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Juin 2016