Assurance-vie : 3,40% de rémunération pour le fonds en euros Gaipare en 2014

  • Par
Dossier assurance-vie sur un clavier d'ordinateur
© momius - Fotolia.com

L’association d’épargnants Gaipare a annoncé hier le taux 2014 de son fonds en euros : 3,40%. Identique pour l’ensemble de ses contrats d’assurance-vie, il n’accuse qu’une « légère » baisse de 0,07 point par rapport à 2013.

Ce taux de rendement net (1) de 3,40% sera donc servi sur tous les contrats diffusés par l’association et assurés par Allianz : Livret Gaipare, Gaipare II, Gaipare Selection, Gaipare Select F ainsi que Gaipare Selectissimo, après deux années de stabilité à 3,47%.

Avec ce réajustement de taux limité à 0,07 point, Gaipare affiche l’une des plus faibles baisses de rendement sur le marché de l’assurance-vie pour 2014. Dans son communiqué, l’association se félicite d’ailleurs de cette « performance supérieure de près de 3% à l’inflation de l’année », qui inclut en outre une dotation supplémentaire de 6,4 millions d’euros à la PPB (Provision pour participation aux bénéfices). « Sur une période de 5 ans, le rendement cumulé est de 19%, ce qui place le fonds en euros Gaipare parmi les meilleurs de sa catégorie », ajoute même l’association d’épargnants, qui en profite pour communiquer sur un encours global en « légère croissance » à 3,4 milliards d’euros ainsi que sur une collecte en progression de 3% sur un an à 109 millions d’euros.

2,78% pour le PERP

Simultanément à son annonce concernant ses assurances-vie, Gaipare s’est fendu d’un second communiqué, cette fois-ci dédié à la rémunération du fonds en euros du PERP Gaipare Zen. Sur 2014, l’association affiche ainsi un taux de 2,78% (1) pour le fonds garanti de ce PERP créé en 2004 avec Ageas France.

« Sur 5 ans, le rendement net cumulé atteint 17,23% », rappelle l’association Gaipare Zen, qui s’enorgueillit de réaliser encore une fois « l’une des meilleures performances de sa catégorie ». Sur la seule année 2014, ce groupement d’épargne individuelle pour la retraite enregistre une hausse de 14% du nombre de ses adhérents (4.783) ainsi qu’une progression de 31% de l’encours, à 69 millions d’euros.

(1) net après frais de gestion, hors CRDS, CSG et prélèvements sociaux

Partager cet article :
Philippe GUILBERT

© cbanque.com / PG / Janvier 2015