psa

Axa seed factory investit dans Fundshop, application de gestion assistée d'assurance-vie

  • Par
FundShop
SupportFi SAS

Axa seed factory, nouveau fonds d’amorçage spécialisé dans l’innovation numérique « autour des métiers de l’assurance et la banque », annonce avoir réalisé son premier investissement. L’heureux bénéficiaire de ce tour de table à 300.000 euros : Fundshop, une application de gestion assistée de contrats d’assurance-vie à destination des particuliers.

« Pour notre premier investissement, nous souhaitions investir dans une plateforme de données facilitant les prises de décisions sur les thèmes de l’assurance ou de la banque », explique Minh Q. Tran, directeur général d’Axa seed factory. Avec Fundshop, c’est le marché de l’assurance-vie qui est visé, à un moment particulièrement opportun pour un outil d’aide à la prise de décision : face à la baisse régulière des taux servis par les fonds en euros, les épargnants sont en effet plutôt enclins à diversifier leurs investissements. Chez Axa seed factory, on croise cette donnée avec les résultats de l’observatoire Axa votre service, selon lequel « 46% des personnes interrogées souhaiteraient disposer d’un tableau de bord pour suivre régulièrement l’évolution de leur épargne et 23% […] seraient intéressés par une gestion de leur contrat sur smartphone ou tablette, une proportion qui grimpe à 48% pour les jeunes ».

Ouvert à tous les contrats d'assurance-vie

Gratuit pour les particuliers – des versions « expert » et « conseiller » étant quant à elles commercialisées – Fundshop permet tout d’abord de déterminer son profil d’investisseur (tolérance au risque, objectifs de rentabilité). Ensuite, l’application « calcule » une composition de portefeuille type selon les fonds éligibles au sein de son contrat d’assurance-vie, puis génère des rapports permettant de d’assurer le suivi de l’allocation dans le temps ainsi que des alertes pour d’éventuels arbitrages. Tout cela dans une architecture ouverte permettant, selon l’éditeur SupportFi SAS, d’y référencer tous les contrats d’assurance-vie. Sur son site, l’entreprise annonce d’ores et déjà pouvoir synchroniser Fundshop avec les comptes de trois partenaires : les assurances-vie Boursorama Vie, Fortuneo Vie et ING Direct Vie.

Fraîchement créé – au premier trimestre 2014 – Axa seed factory se positionne clairement comme le fonds d’investissement de la bancassurance ayant pour objectif d’incuber ou d’investir dans le secteur des « fintechs », ces start-up qui ambitionnent de révolutionner les marchés financiers. Avec pour stratégie d’intervenir sur « l’equity gap », phase intermédiaire entre le financement des business angels et celui des fonds de capital risque. « Axa seed factory a souhaité soutenir les entreprises dans cette phase critique », affiche le site de présentation du fonds, en annonçant démarrer avec un capital initial de 10 millions d’euros.

Partager cet article :
Philippe GUILBERT

© cbanque.com / PG / Septembre 2014