Impôt 2020 : pensez à (re)moduler votre taux de prélèvement à la source avant le 7 décembre !

Impots.gouv.fr
Capture d'écran Impots.gouv.fr

Vous faites partie des 2 millions de contribuables qui ont modulé leur taux de prélèvement à la source en 2019 ? Si cette modulation concernait une baisse de revenus intervenue courant 2019, il faut refaire la démarche…

Vous avez subi une baisse significative de vos revenus courant 2019 ? Si celle-ci implique une baisse d’impôt de 10%, vous pouvez demander une modulation à la baisse de votre taux de prélèvement à la source. Vous l’avez déjà demandée, et votre taux a déjà diminué suite à cette réclamation ? Il va falloir rééditer votre demande !

Tous les taux de prélèvement sont en effet mis à jour à la fin de l'année, pour prendre en compte la baisse d’impôts promise par le gouvernement en 2020 (lire l’encadré ci-dessous). Problème : cette mise à jour ne prend pas en compte les demandes d'actualisation de taux faisant suite à une variation de revenus.

Vous pouvez donc redemander une modulation de votre taux de prélèvement pour 2020 dans votre espace personnel sur impots.gouv.fr : « En actualisant votre taux avant le 7 décembre, votre nouveau taux sera transmis dès décembre à votre collecteur (employeur, caisse de retraite…), ce qui lui permettra de le prendre en compte dès janvier 2020 », explique le fisc. Vous devez donc rééditer votre demande, via le bouton « Actualiser suite à une hausse ou une baisse de vos revenus » et renseigner cette fois une estimation de vos revenus 2020. Et si vous faites cette démarche peu après le 7 décembre ? Le taux modulé « a plus de chance d'être appliqué seulement en février », répond l'administration fiscale : vous risquez donc de constater un prélèvement plus élevé en janvier avant un retour à la normale.

Précision : si votre demande d’actualisation de taux de prélèvement effectuée courant 2019 concernait un changement de situation de famille, alors « le taux calculé continue de s'appliquer en janvier et jusqu'à fin août 2020 » : « vous n’avez rien à faire », précise l’administration fiscale.

Lire aussi : Mariage, naissance, chômage… Comment réduire votre impôt à la source

Les taux de prélèvement vont baisser en 2020 !

En 2020, le nouveau barème de l’impôt sur le revenu entre en vigueur, avec la tranche à 14% abaissée à 11%. La baisse d’impôt vise les classes moyennes, et elle va se concrétiser dès les premières pensions de retraite ou bulletins de paie de l’année 2020 via le taux d’impôt à la source, pour les foyers qui bénéficent de cette refonte du barème. Un taux réduit que vous pourrez découvrir dans votre espace personnel dès le début du mois de décembre 2019.

Partager cet article :

© cbanque.com / MoneyVox / BL / Novembre 2019

Commentaires

Me prévenir en cas de nouveau commentaire
Publié le 24 novembre 2019 à 10h28 - #1Valbonnet

Bonjour lors de l’estimation des revenus fonciers, faut il déduire les charges dépenses ou indiquer les revenus bruts?

Trouvez-vous ce commentaire utile ?
Publié le 24 novembre 2019 à 21h29 - #2Petit louis
  • Homme
  • 67 ans

ça dépend du choix fait : micro-foncier (abattement d'office de 30%, à condition que le montant total des loyers soit inférieur à 15000 euros HT) ou déclaration totale des revenus fonciers avec déductions de différentes charges.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?

Ajouter un commentaire