defiscalisation-mode-demploi.com : Découvrez ce que la déficalisation peut vous rapporter

Livret, assurance vie, bourse : les offres à saisir cet automne

Oiseaux origami en euros
© butenkow - Fotolia.com

Les banques en ligne et les courtiers proposent fréquemment des primes pour récompenser l’ouverture d’un produit d’épargne. Découvrez les bonus en vigueur cet automne.

Le compte à rebours est lancé ! D'ici quelques semaines, la Française des Jeux sera en vente. L'occasion pour les boursicoteurs néophytes d'ouvrir leur premier compte-titres ou leur premier Plan d’épargne en actions afin d'y glisser quelques actions de la FDJ. Pour investir à frais réduits, voire obtenir une prime de bienvenue, mieux vaut ne pas ouvrir n'importe où votre enveloppe. Voici quelques bons plans bourse du moment.

La bourse à frais réduits

En ouvrant un compte-titres ou un Plan d’épargne en actions (PEA et PEA-PME) chez BforBank avant le 5 novembre, vous recevrez une prime de 100 euros. Et vos premiers ordres seront remboursés, dans la limite de 2 000 euros. La banque en ligne du Crédit Agricole fait également les yeux doux aux investisseurs misant déjà en bourse. Pour ce faire, BforBank leur rembourse leur frais de transfert dans la limite aussi de 2 000 euros. A condition, toutefois, que leur compte-titres, leur PEA ou leur PEA-PME ait un valeur de 3 000 euros minimum.

Jusqu’au 31 décembre 2019, Binck subventionne aussi les premiers ordres passés par les nouveaux clients. Le courtier rembourse jusqu’à 5 000 euros de frais de courtage à condition d’ouvrir un premier compte-titres ou un PEA avant le 31 octobre. Cela marche aussi si vous transférez un portefeuille détenu chez un concurrent ! En outre, vos frais de transfert sont remboursés dans la limite de 2 000 euros.

Comme Binck et BforBank, Fortuneo rembourse aussi une partie des frais de transfert. Le remboursement peut atteindre 2 000 euros si le compte-titres, le PEA ou le PEA-PME transféré vaut au moins 5 000 euros. Pour les nouveaux boursicoteurs, la banque en ligne d’Arkéa subventionne aussi les premiers ordres passés. Si vous ouvrez ou transférez une première enveloppe avant le 4 novembre, 100 ordres d’un montant unitaire inférieur à 10 000 euros sont exonérés de frais de courtage.

Jusqu’à 350 euros en échange d’une assurance vie

Si la bourse vous effraie et que vos livrets débordent – les conseillers recommandent généralement de ne conserver que 2 à 3 mois de salaire en épargne de précaution – l’heure est peut-être arrivée d'ouvrir une première (ou une nouvelle) assurance vie. Entre les contrats des banques, des courtiers ou encore des conseillers en gestion de patrimoine, l'offre est diverse !

Pour faire le meilleur choix, vous devez d'abord vérifier que le contrat correspond à votre objectif et votre profil. Par exemple, il est rare que vous ayez accès à la gestion sous mandat si vous ne confiez pas plusieurs milliers d'euros au gestionnaire. Contrôlez aussi le niveau des frais prélevés (gestion, arbitrage), histoire de vérifier qu’ils ne vont pas trop peser sur la rentabilité de votre investissement. Ensuite, vous pouvez inspecter les offres promotionnelles.

Et bonne nouvelle, en la matière, les courtiers sur internet et les banques en ligne se montrent assez généreux. Ainsi, en ce mois d’octobre, plusieurs intermédiaires mettent en avant des primes de 350 euros (Assurancevie.com, Yomoni ou encore Placement Direct). Pour obtenir ces bonus alléchants, vous devez toutefois respecter deux conditions : verser plusieurs milliers d’euros à la souscription et investir une large part de cette somme sur des unités de compte (UC). Illustration pour le contrat Puissance Avenir, commercialisé par Assurancevie.com. Accessible jusqu’au 7 novembre, la prime de 350 euros nécessite d’ouvrir un contrat en gestion pilotée, de confier au moins 8 000 euros au gestionnaire, dont 35% en UC minimum. En revanche, si vous ouvrez cette assurance vie avec 1 000 euros, en gestion libre, la prime de bienvenue passe à 100 euros. Mais, pour l’obtenir, il ne faut pas miser plus de 600 euros sur le fonds euros, sinon le bonus vous passe sous le nez.

Adeptes des offres de bienvenue, les banques en ligne le sont aussi quand il s’agit de promouvoir leur assurance vie. Fortuneo octroie ainsi 150 euros à partir de 3 500 euros versés sur Fortuneo Vie et 200 euros dès 5 000 euros. A condition, là encore, d’investir au moins 30% sur des UC, des supports à capital non garanti, mais au potentiel de gain supérieur aux fonds euros. L’offre actuelle de sa concurrente banque en ligne BforBank est un peu plus accessible. La subvention de 120 euros, pour l'ouverture d'un contrat BforBank Vie, se débloque à partir de 3 000 euros d’épargne, dont 25% en UC.

Comparez les assurances vie

Un taux boosté jusqu’à 3% sur les livrets d’épargne

Et si vous ne souhaitez pas du tout prendre de risque, il reste l'option livret : Livret A et LDD en premier, puis en complément les livrets bancaires. S’agissant de ces derniers, de jolies offres de bienvenue sont à saisir en ce moment. D’abord du côté de PSA Banque. Le Livret Distingo, la star de l’enseigne, est actuellement en période promotionnelle. Jusqu’au 15 novembre prochain, en ouvrant votre premier livret, vos dépôts sont rémunérés à 3% les deux premiers mois. Au-delà de cette durée (et de 75 000 euros d’épargne), le taux passe à 0,80%. Une rémunération de base qui peut paraître bien faible mais qui reste 8 fois plus élevée que la moyenne du marché (0,10% en octobre d’après notre baromètre).

Ceux qui ont déjà été clients de PSA Banque peuvent s’orienter vers les livrets des banques en ligne. Les taux d’intérêt de plusieurs d’entre eux sont rehaussés en ce moment. C’est le cas, chez Fortuneo, du Livret Plus, jusqu’au 24 octobre prochain, rémunéré 2% pendant 3 mois dans la limite de 100 000 euros. Jusqu’au 29 octobre, chez ING c’est aussi le cas du Livret d'épargne orange avec un taux de 2% pendant 2 mois sur les 15 000 premiers euros versés.

Si vous voulez faire d’une pierre deux coups, ouvrir un livret et un compte courant avec une carte bancaire, une offre originale se démarque. Il s’agit du bonus de bienvenue offert par BforBank à l’occasion de son 10ème anniversaire. La souscription simultanée d’un compte et d’un Livret BforBank est récompensée par une prime de 160 euros et par l’inscription à un tirage au sort pour gagner 10 séjours pour 2 personnes. Cerise sur le livret d’épargne : la banque en ligne du Crédit Agricole propose aussi un taux boosté à 2% pendant 2 mois. Attention, l’enseigne n’est accessible qu’aux personnes justifiant d’au moins 1 200 euros de revenus nets mensuels. Date limite pour profiter de cette offre multiple : le 24 octobre.

A noter, pour limiter la cavalerie – c’est-à-dire que les clients quittent l’établissement dès la prime empochée -, les banques conditionnent généralement le versement de leur bonus à la conservation du livret pendant plusieurs mois.

Quelques banques avec agences proposent aussi des offres de bienvenue sur leurs livrets. C'est le cas du CIC (avec un taux boosté de 3% pendant 3 mois), de la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne (jusqu'à 3% ponctuellement également sous conditions d'encours) ou encore du Crédit Agricole de Bretagne (1,50% pendant 3 mois).

Comparez les livrets bancaires

Partager cet article :

© cbanque.com / MoneyVox / MEF / Octobre 2019

Commentaires

Me prévenir en cas de nouveau commentaire
Publié le 19 octobre 2019 à 19h28 - #1JJ
  • Homme
  • Lyon
  • 66 ans

Pour le CIC le 3% est terminé depuis le 1° octobre 2018 !!!!! selon ce qui est écrit

Trouvez-vous ce commentaire utile ?10

Ajouter un commentaire