Impôts : alerte sur une campagne de fraude en cours

phishing de carte bancaire
© weerapat1003 - Fotolia.com

Le site web des impôts fait actuellement l'objet d'une campagne d'hameçonnage particulièrement réussie : des pirates usurpent l'identité du fisc pour tenter de voler des coordonnées bancaires. Soyez vigilants !

Si vous avez reçu ces jours-ci un courriel des impôts, soyez prudents ! La direction générale des finances publiques (DGFiP) vient de lancer l'alerte, via son compte Twitter : des pirates usurpent actuellement l'identité du fisc pour voler des coordonnées de carte bancaire.

Le mode opératoire de cette campagne d'hameçonnage est classique et bien huilé. Les fraudeurs envoient un faux courriel à entête des impôts et appâtent leurs victimes avec la promesse du remboursement d'un trop-payé. Ils les orientent, grâce à un lien, vers un site web où ils sont invités à renseigner leurs coordonnées роѕtаlеѕ еt bаnсаіrеѕ. Evidemment, ce site est un faux, ici particulièrement réussi.

Depuis l'alerte, le site a été mis hors ligne. La DGFiP conseille toutefois de rester vigilant. Dans un communiqué, elle rappelle notamment qu'elle « ne demande jamais de communiquer les coordonnées de votre carte bancaire (numéro et cryptogramme) pour payer un impôt, pour percevoir un remboursement ou encore pour compléter vos coordonnées personnelles. »

A consulter : Compte bancaire : les 5 réflexes sécurité pour éviter le piratage

Le contexte actuel se prête particulièrement à ce type d'arnaques. Avec la mise en place début 2019 du prélèvement à la source et l'année blanche fiscale qui en a découlé, plusieurs millions de contribuables, ceux notamment qui profitent de réductions ou de crédits d'impôt, ont reçu cette année des remboursement de la part du fisc. Ils sont environ 7 millions, en particulier, à avoir reçu un virement de régularisation.

Partager cet article :

© cbanque.com / MoneyVox / VM / Octobre 2019

Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !

Ajouter un commentaire

Me prévenir en cas de nouveau commentaire