CNP Assurances versera 1,52 md EUR pour son nouvel accord de distribution au Brésil

Logo CNP Assurances

Le groupe français CNP Assurances a annoncé vendredi des ajustements à son nouvel accord de distribution exclusive au Brésil avec son partenaire local Caixa Seguridade, auquel il versera finalement l'équivalent de 1,52 milliard d'euros, soit davantage que les 960 millions d'euros initialement prévus.

L'accord conclu en août 2018 avec Caixa Seguridade –filiale d'assurance du deuxième groupe bancaire public brésilien, Caixa Economica Federal (CEF)– a fait l'objet d'un avenant en modifiant la durée et le montant, a indiqué CNP.

Ainsi, l'accord modifié prévoit le paiement en décembre 2020 par CNP Assurances d'un montant fixe de 7 milliards de reals, contre 4,65 milliards de reals initialement.

En contrepartie, l'accord de distribution exclusif, au sein du réseau de la CEF, se prolongera jusqu'en février 2046, soit cinq années supplémentaires par rapport à la date précédemment fixée.

CNP Assurances, largement contrôlé par l'Etat via la Caisse des dépôts et appelé à rejoindre début 2020 les rangs du groupe Banque Postale, avait annoncé en mars être en discussions avec Caixa Seguridade, dont la direction venait de changer, pour revoir les termes de leur accord d'août 2018.

En revanche, le périmètre de l'accord de distribution n'a pas changé et portera toujours sur les produits de prévoyance, d'assurance emprunteur consommation et de retraite –ces trois branches figurant parmi les plus rentables de l'assureur au Brésil.

Conformément à l'accord de 2018, ces produits seront transférés dans une nouvelle entité créée à cet effet par CNP Assurances et Caixa Seguridade, une coentreprise devant entrer en activité en 2021, après la finalisation de la transaction.

Dans cette nouvelle structure, « les droits de vote seront répartis à hauteur de 51% pour CNP Assurances et 49% pour Caixa Seguridade, et les droits économiques à hauteur de 40% pour CNP Assurances et 60% pour Caixa Seguridade », selon l'accord de 2018.

Le Brésil représente le deuxième marché après la France pour le groupe qui y est solidement implanté depuis 17 ans au travers d'une coentreprise, Caixa Seguros Holding (CSH), qu'il détient avec la CEF.

L'avenant dévoilé vendredi « élargit l'accord conclu en août 2018 en donnant une perspective encore plus longue à notre partenariat avec Caixa Econômica Federal », à l'heure où leur filiale commune s'est hissée en « 3e place » sur le marché brésilien, a observé Antoine Lissowski, directeur général de CNP Assurances, cité dans le communiqué.

En 2018, les revenus générés au Brésil (5,45 milliards d'euros) ont représenté environ 17% du chiffre d'affaires total de l'assureur français (32,4 milliards d'euros).

Partager cet article :

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 Agence France-Presse.

Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !

Ajouter un commentaire

Me prévenir en cas de nouveau commentaire