G7 à Biarritz : 575 euros minimum pour dormir dans l'hôtel de Macron, Trump et Merkel

Plage de Biarritz
© lamax - Fotolia.com

Pour le G7 qui se tiendra à Biarritz de samedi à lundi, la France a convié ses partenaires dans le cadre enchanteur de l'Hôtel du Palais. Vous pourriez y réserver une chambre à partir de 575 euros.

575 euros. C’est le minimum qu’il vous faudra débourser pour passer une nuit à l’Hôtel du Palais de Biarritz. Alors que la ville basque s’apprête à recevoir les leaders du G7 samedi, c’est dans cet établissement de luxe que Donald Trump, Emmanuel Macron, Angela Merkel ou encore Boris Johnson vont se retrouver pour 48 heures d’intenses discussions. La France, qui assure la présidence de ce sommet dont le coût pour les finances publiques est estimé à 36,4 millions d'euros, entend axer les travaux sur la lutte contre les inégalités dans le monde.

Pour l’occasion, le seul palace de la côte ouest française a subi un lifting d'ampleur. Cette ancienne résidence impériale de Napoléon III et de la Princesse Eugénie de Montijo compte 82 chambres ainsi que 57 suites et appartements où du « mobilier unique, des tableaux rares et tapisseries raffinées donnent ce cachet à la fois intemporel et chargé d’histoire », explique le site internet de cet établissement géré par le groupe Hyatt.

7 400 euros pour la Royal suite

Les chambres les moins chères, qui font entre 20 et 25 m2, sont disponibles à partir de 575 euros la nuit. En revanche, pour s’offrir la Royal suite, et sa superficie d’une centaine de m2 « ouvrant sur une terrasse face à l'océan », il faut débourser 7 400 euros. L’hôtel qui a réouvert fin juin, après une première vague de travaux, est bien sûr complet durant le G7. Mais il sera accessible après pendant quelques semaines, avant de terminer sa rénovation jusqu'à l’été prochain.

Si jamais vous avez l’intention de vous y rendre, ne ratez pas la cuisine de Jean-Marie Gauthier, meilleur ouvrier de France, dans le cadre enchanteur de la Villa Eugénie. A la carte de ce restaurant, des entrées qui vont de 24 euros à 58 euros pour déguster un homard bleu. Pour les plats, comptez 42 euros pour le « Bitoke de canard au foie gras, nectarine, pommes gaufrettes et shiitake » et même 62 euros pour le « duo turbot et homard, champignons du moment, sauce à la riche ». Les desserts, eux, vont de 19 à 21 euros. Une bagatelle !

Partager cet article :

© cbanque.com / MB / Août 2019

Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !

Ajouter un commentaire

Me prévenir en cas de nouveau commentaire