Voyage en avion : 24,8 millions de bagages mal acheminés

Avion au décollage
© m mphoto - Fotolia.com

Plusieurs millions de valises ont fait l'objet, en 2018, d'incidents ou d'erreurs d'acheminement. Parmi elles, 1,2 million de bagages ont été perdus dans les aéroports. Vous pouvez cependant obtenir une indemnisation allant jusqu'à près de 1 400 euros en cas de perte ou de dommage.

Vous en avez peut-être fait l’amère expérience durant vos vacances cet été. Quand vous prenez l’avion, il n’est pas rare d’avoir la mauvaise surprise de ne pas retrouver son bagage à l’arrivée. Ainsi, sur les 24,7 milliards de valises transportées au total en 2018, 24,8 millions ont subi un incident ou une erreur d’acheminement. Soit une erreur pour mille. Parmi ces dernières, 5% n’ont même jamais pu être récupérées par leurs propriétaires, soit 1,2 million de bagages envolés.

Entre les problèmes d’acheminement en correspondance, l’identification incorrecte, les retards dus aux contrôles douaniers ou encore le refus d'embarquement des bagages en raison de restrictions de poids pour l'avion, les motifs ne manquent pas, selon Flightright. Les chiffres diffusés récemment par cette société, spécialisée dans la défense des droits des passagers aériens, se basent sur les derniers résultats de l’étude annuelle réalisée par la Société internationale de télécommunication aéronautique (SITA).

Réclamation rapide

Si jamais vous êtes confronté à la perte de vos bagages, « il est impératif d’établir à l’aéroport un constat d’irrégularité en conservant bien le numéro de dossier communiqué afin de suivre l’évolution de la recherche de ce dernier », recommande Flightright. Plusieurs cas de figures peuvent se présenter.

Dans le cas d’un simple retard, la compagnie aérienne couvrira le coût des produits de première nécessité comme les articles d’hygiène ou les vêtements. Mais si le bagage a plus de 21 jours de retard, il est alors considéré comme perdu. Dans ce cas, vous pourriez percevoir une indemnité jusqu’à 1 391 euros, rappelle le site service-public.fr. Une indemnisation similaire est prévue si le bagage est endommagé.

Pour y avoir droit, dans tous les cas, il faut envoyer - dans les deux à trois semaines selon la convention internationale qui s‘applique à votre billet -, une réclamation écrite auprès de la compagnie, de préférence en recommandé avec accusé de réception. La demande doit être accompagnée de photocopies des justificatifs des biens perdus. Attention, le délai court à partir de la date où le bagage aurait dû arriver.

Pensez également à contacter l'assurance de votre carte bancaire qui peut vous indemniser aussi si vous avez payé votre vol et vos biens avec.

Lire aussi : comment se faire rembourser en cas de retard, de surbooking ou d'annulation ?

Partager cet article :

© cbanque.com / MB / Août 2019