Wilmar : bénéfice 2T plombé par la peste porcine africaine en Chine

Nez de porcs
© jodie777 - Fotolia.com

Le géant singapourien du négoce agricole, des plantations et de l'agroalimentaire Wilmar a vu son bénéfice net divisé par deux au deuxième trimestre 2019, plombé par les conséquences de la peste porcine africaine en Chine.

« La faible performance est principalement due à une baisse des marges sur la trituration au deuxième trimestre, la peste porcine africaine ayant fait chuter la demande de tourteaux de soja plus fortement qu'attendu », indique le groupe mardi dans un communiqué.

Le bénéfice net du deuxième trimestre ressort à 177 millions de dollars américains, contre 351,8 un an auparavant sur la même période. La baisse atteint -20% sur l'ensemble du premier semestre, à 427,1 millions de dollars.

Le chiffre d'affaires de Wilmar a également pâti d'une « baisse des prix des matières premières »: il a reculé de 9% à 9,8 milliards de dollars d'avril à juin, et de 7,6% à 20,2 milliards sur l'ensemble du premier semestre.

Si l'activité des huiles tropicales a vu sa rentabilité augmenter de 15%, à 177,3 millions de dollars, « tirée par la bonne performance des activités de transformation et de vente », selon Wilmar, l'activité Sucre a par contre essuyé une perte nette de près de 70 millions et un recul des ventes de 3% en volume.

« Sauf circonstances inattendues, nous espérons voir nos activités de trituration ainsi que les autres divisions améliorer leurs résultats lors de la deuxième partie de l'année », a indiqué le PDG Kuok Khoon Hong, cité dans le communiqué.

En effet, si « la peste porcine africaine va continuer à peser sur les ventes de tourteaux de soja en Chine – car il faudra plusieurs années pour éradiquer la maladie–, cette baisse sera partiellement compensée par une forte hausse du secteur de la volaille », selon le groupe.

Wilmar a également annoncé qu'il comptait coter ses opérations en Chine à la Bourse de Shenzhen (deuxième place boursière de Chine continentale), sans toutefois préciser le calendrier. Le groupe possède plus de 300 usines dans 62 différents emplacements dans ce pays.

Partager cet article :

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 Agence France-Presse.

Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !

Ajouter un commentaire

Me prévenir en cas de nouveau commentaire