Le timbre de La Poste augmente encore de 10%

Une factrice face à un centre de tri

Qu’ils soient verts ou rouges, les prix des timbres vont bondir de 10% au 1er janvier 2020, vient d'indiquer La Poste. C'est la deuxième année consécutive où la hausse est aussi forte !

Envoyer votre courrier vous coûtera plus cher en 2020. La Poste vient, en effet, de lever le voile sur sa nouvelle tarification à compter du 1er janvier prochain. Et celle-ci ne s’avère guère favorable pour les usagers. Après s’être déjà envolé de 10% début 2019, le coût des lettres prioritaires (timbre rouge) et vertes (timbre vert) va à nouveau bondir de 10% l'année prochaine.

Ainsi, le prix de base du timbre vert – courrier de 0 à 20 grammes distribué sous 48 heures en France métropolitaine – va passer de 0,88 à 0,97 euro. Celui de la lettre prioritaire – qui arrive à bon port sous 24 heures dans l’Hexagone – augmentera de 11 centimes à 1,16 euro.

Dans une moindre mesure, la hausse tarifaire vaut aussi pour les plis internationaux. De 0 à 20 grammes, la lettre internationale sera facturée 1,40 euro à compter du 1er janvier prochain, contre 1,30 euro actuellement (+8%).

De même, si vous souhaitez suivre l’acheminement de votre courrier, vous allez devoir payer un surcoût de 5 centimes à partir du 1er janvier. Le sticker « suivi » à apposer sur l’enveloppe coûtera à cette date 45 centimes d'euro.

Les petits colis préservés de l’inflation

Bonne nouvelle en revanche, l’Ecopli (timbre gris) restera au même prix à 86 centimes, tout comme le Colissimo de moins de 250 grammes envoyé en France. Ce dernier continuera à se monnayer 4,95 euros. « Ce tarif est stable pour la 3eme année consécutive pour rendre accessible l’envoi de petits objets », fait remarquer La Poste.

Pourquoi cette évolution tarifaire ? La Poste la justifie par « la baisse des volumes du courrier » et la nécessité de « moderniser les offres pour répondre aux usages et aux besoins de ses clients ». Pour ce faire, l’enseigne met en avant son service en ligne d’impression de timbres. Sur MonTimbrenLigne, « les clients bénéficieront […] d’une remise de 3 centimes par rapport au tarif public classique, pour les timbres rouges comme pour les timbres verts », souligne La Poste.

Partager cet article :

© cbanque.com / MEF / Juillet 2019

Commentaires

Me prévenir en cas de nouveau commentaire
Publié le 31 juillet 2019 à 11h22 - #1Cyrus
  • Homme

Les volumes de courrier sont en baisse et on augmente les prix du timbre...de quoi donner encore moins envie d'utiliser ce service délétère, cherchez l'erreur !

Trouvez-vous ce commentaire utile ?01
Publié le 31 juillet 2019 à 14h22 - #2Petit louis
  • Homme
  • 67 ans

Le volume de courrier baisse du fait d'Internet, surtout du fait de la suppression du monopole de la lettre.... sur directive européenne, début des années 2000 !
Mais-à mon sens -ce coût est peu important pour les particuliers( 10 à 15 lettres dans l'année) mais davantage pour les entreprises dont le volume de courriers est plus conséquent.
Et puis il n'y a pas de bug dans le courrier ; et n'est-ce pas plus confidentiel ???
Exemple : le code de la carte bancaire parvient principalement par voie postale....

Trouvez-vous ce commentaire utile ?

Ajouter un commentaire