Impôt sur le revenu : un simulateur pour évaluer votre ristourne en 2020

Jeune femme traitant la paperasse
© Production Perig - Fotolia.com

Vous souhaitez savoir dans quelle mesure vous profiterez du coup de pouce fiscal annoncé pour 2020 ? Un simulateur, disponible sur le site web des impôts, vous permet d’ores et déjà d’estimer la ristourne.

Le gouvernement a dévoilé en juin un nouveau barème pour 2020, qui ramène le taux d’imposition de la première tranche de 14% à 11%, tout en abaissant le seuil d’entrée dans les tranches supérieures, à 30% et 41%. La réforme, dont le coût budgétaire est évalué à 5 milliards d’euros, promet aux 17 millions de foyers fiscaux une économie moyenne d’impôts de 304 euros, et jusqu’à 350 euros pour les contribuables de la première tranche, principalement ciblés.

Voilà pour les promesses. Mais quel sera le montant précis du coup de pouce dont vous pourrez bénéficier à titre individuel ? Pour vous permettre de répondre à cette question, la Direction générale des finances publiques (DGFiP) vient de mettre en ligne, sur son site web impots.gouv.fr, un simulateur. Il vous suffit ainsi de renseigner une estimation de votre revenu imposable pour l’année 2019 (à partir de celui qui figure sur votre dernier avis d’imposition), le nombre de parts fiscales de votre foyer, votre situation familiale (célibataire, marié, etc.) et votre lieu de résidence (métropole ou Outre-Mer) pour vous faire une idée de la future ristourne.

Une idée seulement. Il s’agit en effet d’un montant estimé, ne tenant compte, explique le fisc, ni des effets de certaines situations particulières (parent isolé, ancien combattant, situation de handicap, etc.) sur le plafonnement du quotient familial, ni de la perception de revenus taxés à taux forfaitaire, de revenus exonérés et de certains abattements pris en compte pour le calcul du revenu fiscal de référence.

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Juillet 2019

Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !

Ajouter un commentaire

Me prévenir en cas de nouveau commentaire