Epargne : livret, assurance vie, bourse... Voici les bons plans du moment

Main qui clique sur le mot bonus affiché sur un tableau
© pichetw - Fotolia.com

Pas besoin d’être en janvier ou à la rentrée pour prendre de bonnes résolutions ! L’été peut tout autant rimer avec « mettre de l’argent de côté ». Mais, en cette période de faible rendement, il faut scruter le marché pour trouver les meilleures offres. Pas de panique, la rédaction a décidé de vous mâcher le travail. Voici les bons plans épargne du moment.

Vous vous imaginez bien en Michael Douglas, alias Gordon Gekko dans le film Wall Street ? Problème, votre capacité d’épargne est très limitée. Dans ce cas-là, oubliez la bourse et préférez un support moins risqué comme un livret ou une assurance vie à dominante fonds euros. Bonne nouvelle : les banques et autres courtiers proposent des offres de bienvenue pour tous les supports : du plus accessible, comme le livret, au plus périlleux, comme les comptes-titres et PEA. Notre sélection.

Livret d’épargne : jusqu’à 3% pour une première ouverture

Vous pensiez que les livrets ne rapportaient plus rien ? Pas au moment de la souscription. En effet, pour vous inciter à devenir client, les banques dopent souvent la rémunération de leur livret maison les premières semaines qui suivent leur ouverture. En ce moment, trois établissements en ligne se taillent la part du lion.

Il s’agit, premièrement, de PSA Banque qui rémunère son Livret Distingo à 3% pendant 2 mois, un taux boosté assorti d’une prime de 40 euros si vous placez au moins 20 000 euros dessus durant 1 mois. Une offre valable jusqu’à fin juillet !

Ensuite, sur le Livret Fortuneo, le taux boosté est certes un peu plus faible avec 2%, mais lui s’applique pendant 3 mois ! Du coup, à la fin de la période de bonification – et si vous faites un unique versement à la souscription – le gain est le même qu’avec un Livret Distingo. Date limite pour en profiter : le 26 août !

L'offre est moins généreuse chez ING. La banque en ligne booste le taux de son Livret Orange à un petit 1% les 2 premiers mois. Pour en bénéficier, il faut également ouvrir simultanément un compte courant. Et, une fois la période boostée terminée, la rémunération du livret d’ING tombe à 0,05%, contre 0,80% pour le Livret Distingo et 0,20% pour le Livret + Fortuneo.

Du côté des banques avec agences, Société Générale se démarque. Son compte sur livret est rémunéré 2% pendant 6 mois ! Mais pour être éligible à cette offre, vous devez avoir entre 18 et 29 ans. Et, celle-ci ne concerne que les 5 000 premiers euros hébergés. Après, le taux chute à 0,10%...

Voir plus de livrets bancaires

Assurance vie : jusqu’à 350 euros offerts

Pour vous inciter à ouvrir une assurance vie, les courtiers et les banques en ligne sont prêtes à vous payer. C’est le cas du site assurancevie.com ! Ainsi, si vous ouvrez en juillet un premier contrat Puissance Avenir, vous pourrez récupérer jusqu’à 350 euros. Mais il faut respecter plusieurs conditions pour empocher ce pactole : opter pour la gestion pilotée et verser au moins 5 000 euros à l’ouverture, dont au moins 1 750 euros doivent être investis sur des unités de compte (support à capital non garanti). Si vous ne respectez pas ces contraintes, des primes de 100, de 125 ou de 300 euros restent également accessibles.

« Bonus exceptionnel » aussi de mise chez Placement Direct. Si vous y souscrivez un contrat Darjeeling avant le 31 juillet prochain, vous pourrez empocher 300 euros maximum. Pour l’obtenir, il faut, là encore, que vous ne craigniez pas trop le risque et que vous ayez de l’épargne de côté. En effet, cette prime est conditionnée à un versement initial d’au moins 30 000 euros alloués à 30% à des unités de compte.

Moins attractifs sur le papier, les bonus des banques en ligne sont en revanche un peu plus facile d’accès. Illustration avec Fortuneo. Jusqu’à fin août, la banque verse à ses nouveaux adhérents au contrat Fortuneo Vie une prime de 150 euros pour un premier versement de 3 000 euros et de 200 euros à partir de 5 000 euros versés. A nouveau, ce bonus reste conditionné à un investissement minimal d’au moins 30% sur des supports à capital non garanti.

Voir plus de contrats d'assurance vie

Bourse en ligne : vos frais de courtage et votre transfert remboursés

Les boursicoteurs sont tout autant choyés par les établissements en ligne. A l’image de Binck. Jusqu’au 31 décembre 2019, le courtier en ligne vous rembourse jusqu’à 5 000 euros de frais de courtage à condition d’ouvrir un premier compte-titres ou PEA avant le 31 octobre. Cela marche aussi si vous transférez un portefeuille détenu chez un concurrent !

Chez BforBank, l’offre de bienvenue est aussi multiple. Premièrement, la banque en ligne rembourse vos frais d’ordres, passés avant fin octobre, dans la limite de 2 000 euros. Deuxièmement, vos frais de transfert sont remboursés dans la limite également de 2 000 euros. Et enfin, cerise sur le PEA : 50 euros en cash vous seront versés. Condition : ouvrir ou transférer un premier compte-titres ou PEA avant le 3 septembre.

Du côté de Fortuneo, ce sont les frais de courtage sur 100 ordres d’un montant inférieur ou égal à 10 000 euros par ordre qui sont offerts. Cette offre est valable pour une première ouverture ou un premier transfert de compte-titre ou PEA avant fin août. De même, vos frais de transfert sont remboursés à hauteur de 2 000 euros.

Partager cet article :

© cbanque.com / MEF / Juillet 2019

Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !

Ajouter un commentaire

Me prévenir en cas de nouveau commentaire