Vacances : partir en solo pour une semaine coûte 400 euros plus cher qu'en couple

valise et voyage
© 3d brained - Fotolia.com

Selon l'UFC-Que Choisir, certains grands acteurs du tourisme ont la main lourde sur les célibataires. Parfois même, un voyageur solo paiera plus cher qu'un couple !

Les vacances en solitaire, ça peut être l’arnaque. Selon une étude (1) de l’UFC–Que Choisir basée sur les politiques tarifaires de 17 des principaux acteurs du tourisme comme Belambra, Club Med ou encore Costa Croisières, partir tout seul revient en moyenne 53% plus cher que pour une personne en couple. Le surcoût moyen pour une personne seule dépasse ainsi les 400 euros par semaine tous types de voyages confondus.

« Ce surcoût est d’autant moins acceptable que l’on peine à y déceler une justification économique, dénonce l’association de défense des consommateurs. S’il est compréhensible que l’occupation d’une même chambre soit facturée peu ou prou au même prix à une ou deux personnes (les coûts sont effectivement proches), comment ne pas s’insurger devant les sur-tarifications des prestations directement liées au nombre de voyageurs ? Il en est ainsi du transport, des repas et boissons, ou des prestations d’animation ou de loisirs inclues dans le prix. »

Le « matraquage des célibataires » en croisière

C’est dans les clubs vacances que le surcoût (+32% tout de même) est le moins marqué, notamment en France. Mais attention, il existe de gros écarts selon les opérateurs. Le supplément ne dépasse pas les 25% chez TUI ou Thomas Cook contre 40% chez Fram ou Marmara. En moyenne, un(e) touriste devra débourser 37% de plus pour un séjour dans un club vacances à l’étranger. L’écart atteint même les 52% pour les voyages combinés (vol et hôtellerie tout compris) en dehors de l’Hexagone. La palme du « matraquage des célibataires », selon l’expression de l’UFC, revient aux croisiéristes avec un surcoût de 93% ! Là encore, des différences notables ont cours selon les compagnies. Le supplément voyageurs seuls atteint en moyenne 34% chez Costa, 96% chez MSC Croisières et frôle les 150% (149% pour être précis) chez Royal Caribbean. Résultat, dans ce dernier cas, « une personne seule paie 25% plus cher qu’un couple ! », dénonce l’UFC-Que Choisir.

Pour éviter de payer ces frais supplémentaires, des solutions émergent. C'est le cas par exemple du site Paravecmoi qui met en relation des voyageurs solo permettant d'économiser les surcoûts d'une réservation simple.

(1) Les relevés de tarifs, réalisés entre le 21 juin et le 9 juillet 2019 pour des séjours d’une semaine au deuxième semestre, concernent : Belambra, Club Med, Costa Croisières, Disneyland Paris, Fram, Futuroscope, Look Voyages, Marmara, MSC Croisières, Oui SNCF, Parc Astérix, Promovacances, Puy du Fou, Royal Caribbean, Thomas Cook, TUI, Voyage Privé.

Partager cet article :

© cbanque.com / MB / Juillet 2019