Impôt sur le revenu : avis d'imposition, paiement… Ce qui vous attend maintenant

Avis d'impôts à la loupe
© Richard Villalon - Fotolia.com

Après la traditionnelle déclaration de revenus, vous allez bientôt recevoir votre avis d'imposition. Il est possible ensuite que vous ayez des impôts à payer, malgré l'année blanche, ou bien que le fisc vous verse un chèque. Découvrez le calendrier des échéances à venir.

La déclaration de revenus est, en principe, derrière vous depuis jeudi 23h59. Sauf si vous faites partie des contribuables victimes d’un problème technique ou des ménages disposant d’un délai exceptionnel jusqu’au 25 juin, cette formalité n’est plus qu’un mauvais souvenir.

Mais cette campagne 2019 de l’impôt sur vos revenus de 2018 n’est pas encore terminée. Le prochain rendez-vous sera l’envoi par le fisc des avis d’imposition. Si lors de votre déclaration en ligne, vous avez choisi de ne plus recevoir d'avis d’impôt papier, vous serez notifié par mail de la mise en ligne de votre avis dans votre espace particulier entre le 24 juillet et le 7 août. Pour les contribuables qui n'ont pas opté pour la dématérialisation, les avis seront envoyés par la Poste entre le 23 juillet et le 2 septembre.

Étalement des paiements envisageable

La plupart des contribuables n’auront rien à payer en raison de l’année blanche fiscale. Mais ce n’est pas le cas de ceux ayant déclaré des revenus exceptionnels. Ils devront payer le fisc au plus tard le 15 septembre. « Dans le cas où le montant serait trop important, l'usager peut demander un étalement à nos services qui regarderont cela avec bienveillance », précise à cBanque la Direction générale des finances publiques (Dgfip). A l’inverse, Bercy va rembourser les ménages bénéficiant de crédits voire de réductions d'impôts. Nombre d'entre eux ont déjà perçu une avance sur ces crédits et réductions à la mi-janvier : le solde leur sera versé sur leur compte bancaire au moment de l’envoi des avis.

Dans tous les cas, pas de panique, si votre avis d’imposition n’arrive pas dans les délais indiqués ci-dessus. « Il est possible que votre avis soit disponible (en papier et/ou en ligne) à une date postérieure », prévient le fisc qui se veut rassurant : « La date limite de paiement est bien sûr fixée en conséquence, sans pénalités. »

Partager cet article :

© cbanque.com / MB / Juin 2019