Impôts : dernières heures pour déclarer vos revenus au fisc !

Un conseiller fiscal
© DURIS Guillaume - Fotolia.com

Vous résidez à Lille, Lyon, Reims ou encore Paris. La date limite pour remplir, corriger et valider votre déclaration de revenus arrive à très grands pas. Cette échéance concerne aussi l’impôt sur la fortune immobilière (IFI).

La campagne 2019 de l’impôt sur les revenus de 2018 arrive bientôt à sa fin ! Demain, mardi 4 juin à minuit, le temps imparti pour que les contribuables déclarent, corrigent et valident les ressources perçues l’année dernière sera échu. Cette date limite concerne aussi la déclaration d’impôt sur la fortune immobilière (IFI).

Du coup, pour les retardataires, il est grand temps de vous rendre dans votre espace personnel sur le site impots.gouv.fr. Pour les autres, c’est le moment de procéder aux ultimes arbitrages en vue d’optimiser votre déclaration de revenus.

Retrouvez notre dossier spécial impôts 2019

Dans le détail, si vous habitez dans les zones fiscales 1 (départements de 01 à 19) et 2 (départements de 20 à 49), vous êtes déjà hors délai. L’ultime échéance du 4 juin est réservée aux contribuables ayant élu domicile dans un département numéroté du 50 (Manche) au 976 (Mayotte) inclus : l’Outre-mer donc, mais aussi des métropoles densément peuplées comme Paris, Lyon et Lille. Toutefois, compte tenu de la complexité induite par l'année blanche fiscale et le mécanisme du CIMR, un délai supplémentaire, jusqu'au 25 juin, est exceptionnellement octroyé aux contribuables qui doivent faire appel à un cabinet d'expertise comptable pour déposer leur déclaration.

Si vous déclarez vos revenus en retard, vous vous exposez à des sanctions financières. Passé le délai imparti, l’administration peut en effet majorer de 10% votre impôt si vous rentrez dans les clous avant toute mise en demeure du fisc. La majoration grimpe à 20% en cas de revenus déclarés dans les 30 jours qui suivent la mise en demeure. Au-delà, la pénalité s’élève à 40%.

Après la déclaration, la prochaine échéance fiscale à scruter est celle du paiement des impôts. Pour l’impôt sur le revenu, la date limite est le 16 septembre. Cette échéance concerne aussi les contribuables redevables de l’IFI qui n’utilisent pas un moyen de paiement dématérialisé. Pour les autres, la date limite pour régler l'IFI s'étalera jusqu'au 15 novembre.

Partager cet article :

© cbanque.com / MEF / Juin 2019