Impôts, tarifs EDF, prix du gaz, soldes… Ce qui change pour votre budget dès le 1er juin

Soldes
© pixarno - Fotolia.com

Plusieurs nouveautés vont impacter votre budget au mois de juin : hausse des prix de l'électricité, double prélèvement de charges pour les parents employeurs, mais aussi quelques bonnes nouvelles... N'oubliez pas d'ailleurs de remplir votre déclarations de revenus 2018 !

Attention, plusieurs grosses échéances pour vos finances sont programmées pour ce mois de juin.

Surchauffe des tarifs d’électricité

Commençons par la (grosse) mauvaise nouvelle du mois : la flambée de 5,9% des tarifs réglementés de l’électricité qui va frapper de plein fouet le porte-monnaie des 25,3 millions de clients du tarifs bleu d’EDF. Repoussée de quelques mois en raison de la colère des Gilets jaunes, cette hausse, la plus forte depuis 20 ans, va coûter en moyenne 85 euros de plus par an pour les particuliers se chauffant à l’électricité et 25 euros pour les foyers ayant recours à une autre source d'énergie. Contestée par les associations de consommateurs, la qualifiant d’« injuste et anormale », cette revalorisation devrait inciter les consommateurs à faire jouer la concurrence. En effet, il est possible de réaliser au moins 10% d’économie sur sa facture en faisant appel à un distributeur alternatif !

Un peu d’air sur les prix du gaz

A l’inverse de l’électricité, voici une bonne surprise pour les 4,47 millions de particuliers qui bénéficient des tarifs réglementés de vente de gaz. Conformément à la demande du gouvernement, les tarifs d’Engie diminuent encore. Après un repli de 0,73% en février, de 1,91% en avril, de 0,6% en mai, voici une nouvelle baisse de 0,45% en moyenne pour juin. Dans le détail, la diminution est de 0,2% pour les ménages qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 0,3% pour un double usage cuisson et eau chaude et de 0,5% pour ceux qui se chauffent au gaz.

Double prélèvement de charges pour les parents employeurs

Pajemploi veut simplifier la perception des charges. Pour en finir avec le décalage de deux mois entre le jour de la déclaration du salaire de l’employé(e) et le jour où les charges sont prélevées, le service destiné aux parents employeurs qui font garder leurs enfant par une assistant(e) maternel(le) agréé(e) ou un(e) garde d’enfants à domicile, veut la réaliser désormais deux jours après la déclaration. Pour mettre en place ce mécanisme, un double prélèvement de charges est programmé. Le mercredi 29 mai, les charges de mars ont été prélevées par Pajemploi. Celles de mai, le seront d'ici le vendredi 7 juin. Nouvelle opération fin juin, avec le prélèvement des charges d’avril et de juin. Une situation qui impactera la trésorerie de 100 000 personnes. Il s’agit des parents employeurs d’une garde d’enfant à domicile dont le montant du complément de libre choix du mode de garde (CMG), l’aide financière destinée à compenser le coût de la garde d'un enfant, ne compense pas celui des charges.

Ultime limite pour la déclaration de revenus

Le 4 juin minuit, il sera trop tard pour les habitants des départements numérotés à partir de 50, Outre-mer y compris. C’est la date limite qui leur est fixée pour remplir la déclaration de revenus 2018. La date limite est déjà passée pour les foyers ayant opté pour la déclaration papier, mais aussi pour les résidents des départements 1 à 49. Un délai exceptionnel, jusqu’au 25 juin, est cependant prévu pour les particuliers qui font appel à un expert-comptable ou à un autre professionnel fiscaliste, en raison de la complexité de l’année blanche. Il reste cependant possible, après cette échéance, de corriger sa déclaration.

Début des soldes d’été

Vous les attendiez avec impatience ? Les soldes d’été se dérouleront du mercredi 26 juin, à partir de 8H00, jusqu'au mardi 6 août. Ces dates valent aussi bien pour les magasins physiques que pour les sites de commerce en ligne. En revanche, les soldes se dérouleront un peu plus tard dans les Alpes-Maritimes et les Pyrénées-Orientales (du mercredi 3 juillet au mardi 13 août), ainsi qu’en Corse (du mercredi 10 juillet au mardi 20 août).

Outre-mer, les dates des soldes d'été vont du mercredi 17 juillet au mardi 27 août à Saint-Pierre-et-Miquelon, du samedi 28 septembre au vendredi 8 novembre en Guadeloupe, du jeudi 3 octobre au mercredi 13 novembre en Martinique et en Guyane, et du samedi 12 octobre au vendredi 22 novembre à Saint-Barthélémy et Saint-Martin. À La Réunion, les prochains soldes sont celles d'hiver fixées entre le samedi 7 septembre et le vendredi 18 octobre.

Partager cet article :

© cbanque.com / MB / Mai 2019