Le Bon Coin propose un service de livraison en Points Relais

Vente sur un site de petites annonces
© tong2530 - Fotolia.com

Ces derniers jours, le site de petites annonces a informé par e-mail ses utilisateurs qu’ils peuvent désormais se faire livrer leurs achats chez les commerçants affiliés à Mondial Relay.

Le Bon Coin va-t-il devenir le Amazon français de l’occasion ? En tout cas, le site de petites annonces avance en ce sens. Après avoir lancé un outil de paiement sécurisé à l’automne 2018, il offre désormais aux acheteurs et aux vendeurs passant par sa plateforme un service de livraison. C’est par e-mail que Le Bon Coin en informe depuis le début de la semaine ses utilisateurs.

Concrètement, la plateforme a noué un partenariat avec le service de livraison Mondial Relay, qui propose de récupérer ses colis dans plus de 8 000 Points Relais en France : supérettes, marchands de journaux, pressings et autres commerces de proximité. Pour se faire livrer, les acheteurs doivent utiliser l’outil de paiement en ligne fourni par Le Bon Coin. D’après la foire aux questions du site, une trentaine de produits sont éligibles au service de paiement sécurisé. Il s’agit notamment de certaines annonces proposées dans les rubriques Multimédia (informatique, consoles et jeux vidéo, téléphonie…), Loisirs (DVD, CD, jouets, instruments de musique…), Maison (ameublement, électroménager, décoration…), Mode et les équipements automobiles.

Dans son e-mail, Le Bon Coin fait également la promotion de son partenariat avec Mondial Relay auprès des vendeurs. Donnant accès à un pool d’acheteurs potentiels plus éloignés géographiquement, ce service de livraison permet d’optimiser les chances de vendre, assure ainsi le site d’occasions.

Gratuit pour le vendeur - celui-ci n'a pas à avancer les frais de livraison, prévient en effet Le Bon Coin - la livraison en Points Relais est payante pour l’acheteur. Elle est facturée entre 4,55 euros pour un colis pesant moins de 0,5 kilogramme à 19,50 euros pour un paquet de 30 kilogrammes.

Partager cet article :

© cbanque.com / MEF / Mai 2019